Vincent Clerc - stade français toulouse - 27 octobre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Bordeaux-Bègles souffle, Clerc sort de sa boîte

Bordeaux-Bègles souffle, Clerc sort de sa boîte

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 28/10/2012 à 14:21 -
Par Rugbyrama - Le 28/10/2012 à 14:21
Bordeaux-Bègles s'est donné de l'air en gagnant à Mont-de-Marsan alors que le Toulousain, Vincent Clerc, s'est mis en évidence. Les temps forts du week-end.
 

A LA HAUSSE

Bordeaux-Bègles

L’UBB respire en s’imposant à Mont-de-Marsan (17-12) et gagne surtout deux places au classement. Treizièmes avant la rencontre, les Girondins sont désormais onzièmes en mettant Agen et Bayonne derrière eux. Indéniablement la bonne opération du week-end, grâce à deux essais de Chalmers et Clarkin. A vrai dire, ce match fut presque tranquille pour le Bordelo-Bèglais soixante-dix minutes durant, avant de frôler le scénario catastrophe dans les derniers instants de la partie.

A LA BAISSE

Agen

Non-relégable avant la réception de Castres, le SUALG a finalement pris le chemin inverse de Bordeaux-Bègles et se retrouve treizième de ce Top14. A Armandie, des Agenais dominés s’inclinent finalement sans même prendre le bonus défensif (14-22)… Pourtant, le CO n’était jamais venu s’imposer à Agen ! Certains signes ne trompent pas…La saison risque d’être longue dans le Lot-et-Garonne. Surtout si l’on regarde de près le calendrier démentiel qui attend les joueurs de Philippe Sella: réception de Clermont, déplacements au Stade français et à Perpignan, puis réception de Toulon….

LE JOUEUR

S.Armitage (Toulon)

Oui, Steffon Armitage a encore réalisé une performance exceptionnelle. Même si il n’est pas évident de sortir un joueur du lot au sein d’une équipe qui passe soixante points à son adversaire du jour (59-0), il est clair que le flanker du RCT a démarré très fort la rencontre face à Bayonne. Son essai plein de "peps" dès la 5e minute de jeu lançait véritablement les Varois, qui allaient ensuite dérouler pour aplatir à huit reprises dans l’en-but bayonnais. Bien aidé par son frère Delon et autres Botha, Sheridan, Orioli ou Mermoz, également très en jambes, l’international anglais s’est même offert un doublé à la demi-heure de jeu, l’essai du bonus offensif, déjà…

L’ESSAI

Vincent Clerc (Toulouse)

Sous les yeux de Philippe Saint-André, le sélectionneur national venu superviser ce "classico", Vincent Clerc s’est illustré au moment où son équipe en avait le plus besoin. Mené 14 à 3 sur la pelouse du Stade de France, le Stade toulousain s’en remet alors à son ailier international. Servi par Burgess petit côté sur une mêlée fermée, Vincent Clerc tape à suivre par-dessus la défense. A la lutte avec Vuidravuwalu, il déborde son vis-à-vis fidjien grâce à un "grand pont" digne des plus grands footballeurs et parvient à se jeter en terre promise le premier. Cet exploit lui permet d’occuper la tête des meilleurs marqueurs d’essais du championnat avec cinq réalisations, à égalité avec son compère Timoci Matanavou.

LA STAT

3

Trois formations sont à égalité au classement, avec 20 points. Il s’agit de Biarritz, du Racing-Métro et Perpignan. Toutes à la lutte pour essayer d’accrocher la sixième place qualificative pour les phases finales, elles ont pour objectif d’éviter l’anonymat du ventre mou du Top 14. L’on peut également incorporer le Stade français à ce "mini-championnat", qui ne sourira sûrement qu’à une équipe, si Grenoble poursuit son très bon parcours. 

LA DECLA 

Fabien Galthié (manager de Montpellier)

"On a gagné mais on aurait aimé faire un peu plus. On est tombés sur une équipe qui nous a empêchés de marquer davantage même si deux essais valables à mon sens nous ont été refusés. On a connu trop de déchet, on a eu du mal à enchaîner avec la vitesse et on reste un peu sur notre faim au terme de cette rencontre. Les gars n'ont pas été très satisfaits d'après leurs commentaires... cela veut dire qu'ils sont de plus en plus exigeants."

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×