Ngwenya - Biarritz - Avril 2013 - Icon Sport
 
Top 14

Bilan Top 14: Biarritz, la fin d'un cycle

Bilan: Biarritz, la fin d'un cycle

Par Midi Olympique
Dernière mise à jour Le 10/06/2013 à 13:38 -
Par Midi Olympique - Le 10/06/2013 à 13:38
Après une saison médiocre, les Biarrots ne disputeront pas la H Cup pour la première fois depuis treize ans. Peut-être la fin d’un cycle sur la côte basque.
 

TOUR D'HORIZON

Difficile de trouver du positif dans la saison du BOPB qui, pour la première fois depuis treize ans, ne disputera pas la H Cup l’année prochaine. Dixièmes du championnat, éliminés dès les phases de poule en H Cup, puis en demi-finale du challenge européen, les Basques n’ont absolument pas confirmé leur été 2012 plutôt prometteur. Autre point noir, la défaite à Aguiléra face au rival bayonnais, qui fait toujours un peu tâche à l’heure du bilan final, d’autant plus que le match nul à Jean-Dauger au retour n’a pas totalement fait oublier ce revers.

LE TOP: Le début de saison

L’exercice 2012-2013 avait magnifiquement débuté sur la Côte basque, puisque Biarritz avait commencé la saison par une belle série de quatre victoires consécutives. Au soir de la quatrième journée, les coéquipiers d’Imanol Harinordoquy pointaient ainsi à la deuxième place du classement, juste derrière Toulon. Un bel été donc qui laissait présager le meilleur mais la suite s’est avérée beaucoup plus terne.

LE FLOP: L’automne

Après ses beaux débuts, le BOPB a vite déchanté. Ainsi, entre le 15 septembre et le 1er novembre, les Basques ont subi six défaites de rang dont une à domicile lors du derby basque. Après dix journées, ils ne figuraient plus qu’à la huitième place du Top 14 et, même si une telle série ne se reproduirait plus dans la saison, le parcours en dents de scie des hommes de Didier Faugeron allait les engluer dans le ventre mou du classement.

LE JOUEUR: Benoit Baby

Icon Sport

Plutôt aligné à l’aile en début de saison, c’est au poste de trois-quarts centre que Benoit Baby a fait étalage de tout son talent en deuxième partie de championnat. Joueur polyvalent et capable d’exploits mais souvent qualifié d’irrégulier, l’ancien clermontois a été relancé par Didier Faugeron, retrouvant ainsi une confiance qu’il avait perdue depuis bien longtemps. À bientôt 30 ans, espérons pour lui qu’il reparte sur les mêmes bases la saison prochaine.

LA REVELATION: Teddy Thomas

Il n’a disputé que cinq rencontres de Top 14 cette saison, mais toutes ses apparitions ont été remarquées. Alors qu’il ne fêtera son vingtième anniversaire qu’au mois de septembre prochain, Teddy Thomas s’est révélé comme l’une des nouvelles pépites du rugby hexagonal au poste d’ailier, en sont notamment pour preuves ses quatre essais inscrits en autant de titularisations. Alors qu’il dispute actuellement la Coupe du monde des moins de 20 ans, Thomas devrait vraisemblablement voir son temps de jeu augmenter lors de l'exercice suivant.

L'AVENIR

Non qualifié pour la prochaine H Cup, le BOPB aura certainement comme objectif principal de retrouver un strapontin pour la plus prestigieuse des compétitions européennes. Cependant, la tâche ne sera pas facile, car la hiérarchie sera difficile à bouleverser en haut du Top 14. De plus, quelques éléments importants du collectif biarrot quitteront le Pays basque cet été, à l’image de Wenceslas Lauret, Jean-Pascal Barraque ou encore Marcelo Bosch. Côté recrue, pour l’instant, la plus notable se nomme Ueleni Fono, en provenance d’Agen.

LES CHIFFRES CLES

Classement final: 9e 57 points
Classement attaque: 10e, 505 points
Classement défense: 7e, 540 points
Meilleur réalisateur: Dimitri Yachvili, 147 points
Meilleur marqueur: Takudzwa Ngwenya, 6 essais

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×