Top 14

Besson: "Je n'avais ni stratégie, ni candidature cachée"

Daniel Besson, nouveau président de Perpignan à la surprise générale, s'est exprimé après son élection. Il a tenu à préciser qu'il "travaillerait en équipe" pour assurer le bon fonctionnement de l'Usap.

Besson: "Je n'avais ni stratégie, ni candidature cachée" "Je ne suis pas entré dans cette réunion avec l'intention d'être président. Je n'avais ni stratégie, ni candidature cachée. Les actionnaires ont souhaité me confier cette mission, je l'accepte avec enthousiasme et détermination. Comme je le dis souvent, ici il y a trois monuments, le Canigou (sommet des Pyrénées), le Castillet (monument emblématique de Perpignan) et l'Usap. Quand on aime l'Usap, on a parfois le sens du sacrifice, mais je ne dirigerai pas seul, nous travaillerons en équipe".

Daniel Besson a été élu à l'unanimité des actionnaires majoritaires du club réunis jeudi soir dans un salon du stade Aimé-Giral, après cinq heures de débats. Besson a été préféré aux deux chefs d'entreprise locaux Laurent Sobraques et Jean-Charles Nieto, qui étaient pressentis pour succéder à Paul Goze.

Daniel Besson, âgé de 63 ans, a intégré le cercle des actionnaires majoritaires en février 2012. Depuis, il dirigeait la commission finances de l'Usap. 

Besson: \"Je n\'avais ni stratégie, ni candidature cachée\" - Rugby - Top 14 

 

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |