Bayonne - 27 octobre 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Bayonne: l'intermède prometteur

Bayonne: l'intermède prometteur

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 19/12/2012 à 09:00 -
Par Rugbyrama - Le 19/12/2012 à 09:00
Après un match nul et une défaite face aux Wasps en Challenge, les Bayonnais retrouvent le Top 14 samedi avec la réception capitale de Mont-de-Marsan. Et selon Christian Lanta, les deux rencontres européennes ont été bénéfiques avant ce rendez-vous.
 

Place au championnat... Après sa défaite aux Wasps (16-30) jeudi dernier, Bayonne a vu ses chances de qualification pour les quarts de finale de Challenge européen s'envoler. Du coup, les Basques vont désormais pouvoir se concentrer sur la compétition hexagonale. La priorité. Pour autant, la copie rendue à Londres est prometteuse. Longtemps en course pour une victoire, l'Aviron a prouvé qu'il était bien sur une phase ascendante à l'heure actuelle. Le manager Christian Lanta confirme sur le site du club: "Nous avons nettement dominé la deuxième mi-temps où nous manquons deux occasions d'essais, on fait quelques fautes individuelles qui nous ont énormément pénalisés. Ensuite, je suis plutôt satisfait de voir notre équipe monter en puissance sur la qualité du jeu collectif, on sent l'équipe dans de vrais repères, les garçons sont capables d'enchaîner, de conserver le ballon. Il nous manque encore un peu d'efficacité pour finir. C'est néanmoins intéressant de voir l'équipe évoluer comme elle a joué jeudi dernier".

Lanta: "A nous d'en tirer profit"

Pour le staff bayonnais, cet intermède continental et la double-confrontation face aux Wasps auront donc été bénéfiques. "Il y avait beaucoup d'impact, de rythme, de vitesse, poursuit Lanta. Ce sont ce genre de rencontres qui permettent d'élever le niveau de l'équipe. A nous d'en tirer profit pour la reprise du championnat". La reprise, ce sera la réception de Mont-de-Marsan samedi. Un match que les hommes du duo Lanta-Deylaud ne peuvent se permettre de laisser filer. Onzièmes au classement, leur marge de manœuvre est encore étroite. Alors contre la lanterne rouge, Bayonne doit s'imposer pour rester sur sa lancée. "Mont-de-Marsan est un match fondamental", pose Lanta.

Le technicien veut toutefois mettre son équipe en garde. Les Montois ont marqué les esprits en s'imposant il y a plus d'un mois au Racing-Metro (leur unique succès en Top 14) et Christian Lanta ne veut pas connaître la même mésaventure que les Franciliens: "Mont-de-Marsan une belle équipe, il n'y a jamais de hasard: ce n'est pas le Racing qui a perdu son match, c'est bien Mont-de-Marsan qui l'a gagné. C'est un adversaire valeureux et en face, on a un besoin important de victoires". En ce sens, les deux dernières semaines n'ont pas été inutiles. C'est Christan Lanta lui-même qui l'affirme: "J'ai la faiblesse de penser que ces deux matchs d'Amlin Challenge nous ont permis de préparer au mieux la rencontre contre Mont-de-Marsan".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×