Romain Martial - castres stade français - 9 fevrier 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Barrages Top 14 2013 - Castres veut la belle

Castres veut la belle

Par Midi Olympique
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/05/2013 à 11:16 -
Par Midi Olympique - Le 11/05/2013 à 11:16
Samedi, le CO affrontera Montpellier en quart de finale. Un scénario qui se répète pour la troisième fois. En 2011, le MHR avait triomphé. Le CO s'était vengé l'année suivante. Cette fois, les Castrais veut "la belle".

Une fois de plus Castres a terminé quatrième de la phase régulière du Top 14, la troisième fois en quatre ans d’existence des barrages d’accession aux demi-finales. Une réussite qui laisse admiratif du travail fourni chaque saison et de la qualité de l’effectif des hommes de Laurent Travers et Laurent Labit. Seulement, sur ses trois précédents barrages, Castres en a perdu deux, dont un à Pierre-Antoine contre Montpellier en 2011. Mais les Tarnais ont pris leur revanche l’année suivante en les éliminant au Stadium de Toulouse. Et devinez qui sera l’adversaire du CO cette année en barrage ? Montpellier !

Les deux équipes se connaissent par cœur et se disputeront donc ici la belle pour une accession en demie contre l’ogre clermontois. Romain Martial, dans une interview sur le site du CO, nous éclaire sur l’état d’esprit des Castrais : "Pour la troisième fois consécutive, on va les recevoir. Aucune déception au contraire car certains sont déjà en vacances, donc si nous on est déçus, c’est que l’on se ment. On l’a senti déjà à l’entrainement, tout le monde est sérieux, prêts pour préparer ce barrage. On peut faire en sorte d’écrire de belles pages au palmarès du club. A nous de faire ce qu’il faut. On a la chance de recevoir à Pierre-Antoine, j’espère que le stade sera plein et qu’il y aura une grosse ferveur autour de ce match".

Martial: " Des matchs qui vont se jouer sur des détails

Ce match reflète aussi une opposition entre deux philosophie de jeu. D’un côté, les Montpelliérains sont de grands adeptes du jeu de mouvement, avec de longues séquences où tous les joueurs sont capables de participer à la construction d’un mouvement offensif, où des joueurs clés sont capables de faire la différence sur le point de rupture (Trinh-Duc, Nagusa, Tulou, Ouedraogo …). Cette année, on a aussi observé que le MHR avait considérablement densifié son paquet d’avants, qui est à présent très craint en France avec l’émergence de joueurs comme Tulou, Bias, Bustos et Beattie.

De leur côté, les Castrais abordent un système de jeu pragmatique, redoutable et efficace. S’appuyant sur une défense de fer, une conquête dont la qualité n'est plus à prouver, des joueurs de fond de terrain très dangereux (Andreu, Dulin, Martial) et sur le deuxième meilleur réalisateur du championnat, le demi de mêlée Rory Kockott. A noter que Castres est aussi la quatrième attaque du championnat, loin devant celle de Montpellier. Sur le papier, c’est donc Castres qui apparait en position de favori, d’autant que les Tarnais joueront ce match dans leur antre de Pierre-Antoine. Mais Romain Martial le sait, un match de phase finale, ce n’est pas un match comme les autres. "On sait que ce sont des matchs couperets qui nous attendent. Des matchs qui vont se jouer sur des détails, un mauvais jeu au pied, une mauvaise réception … Tout compte, donc il faut être le plus frais possible mentalement pour aborder ce barrage".

 
 

commentaires


  • jeanber8112/05/2013 21:05

    @Exolia tu as le bonjour de Castres tu sait ou se trouve le petit village de gaulois

  • louis34STRafa11/05/2013 09:03

    @PLDG34 n'empeche n'importe quel club qui gagne perd après contre clermont

  • ritchy3111/05/2013 07:00

    @Exolia Google est ton ami...