Marc Andreu - 02.03.2013 - Castres Montpellier - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Barrages Top 14 2013, Castres-Montpellier (chiffres): Andreu, fer de lance du CO

Andreu, fer de lance de Castres

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/05/2013 à 12:34 -
Par Rugbyrama - Le 11/05/2013 à 12:34
Combien de cartons ont reçu les Héraultais ? Quels sont les meilleurs marqueurs d'essais de ce troisième barrage consécutif entre les deux formations? Combien de fois Castres a t-il perdu cette saison à Pierre-Antoine? À quand remonte le dernier titre des Montpelliérains?... Tous les chiffres de Castres-Montpellier.

2. – Durant l’exercice 2012-2013, Castres n’a perdu que deux fois à Pierre-Antoine : en championnat, contre Toulouse (16-18) et en coupe d’Europe, contre l’Ulster (8-9).

3. – Les deux équipes se sont déjà rencontrées à trois reprises en barrages du Top 14, les trois fois à Castres. Trois, c’est aussi le nombre de Brennus remportés par les Castrais (1949, 1950 et 1993) contre aucun pour Montpellier.

7. – C’est le nombre d’essais inscrits par les meilleurs marqueurs de chaque club. Du côté héraultais, le fidjien Timoci Nagusa est seul en tête. Les ailiers, Romain Martial et Marc Andreu, se partagent le gâteau du côté de Castres.

12. – Sur 20 confrontations directes entre les deux formations, c’est le CO qui est devant puisque les Tarnais en ont remporté 12.

25. – En 26 matchs de Top 14, les Méditerranéens ont reçu pas moins de 25 cartons. Quand on sait que la discipline avait été le boulet du MHR lors du dernier barrage (ils avaient encaissé pas moins de huit pénalités, soit 24 points), nul doute que durant la préparation, les entraîneurs du MHR ont dû le rappeler à leurs joueurs.

30. – Montpellier a l’habitude de croiser Castres sur sa route. Seulement voilà: à Pierre-Antoine, le MHR a aussi l’habitude d’encaisser de nombreux points. Les Héraultais repartent du Tarn avec 30 points en moyenne dans l’escarcelle.

52. – Les hommes de Fabien Galthié sont réputés pour être joueurs. Toutefois, avec 52 essais inscrits durant la saison régulière, ils ne devancent les Tarnais que de trois longueurs (49 essais). Ces derniers ont d’ailleurs marqué plus de points (599) que les Languedociens (570).

200. – Ils sont deux joueurs à culminer à plus de 200 cm du sol, les deux du côté de Montpellier: il s’agit des deuxième ligne, Thibault Privat et Aliki Fakaté. Ce dernier est d’ailleurs une force de la nature, assurant près de 140 kg sur la balance.

311. – Le demi de mêlée de Castres, Rory Kockott, est de loin le réalisateur le plus prolifique de ce match puisque cette saison, en Top 14, il a quasiment marqué le double de points du buteur meilleur montpelliérain, Benoît Paillaugue (311 contre 162).

1649. – L’ailier héraultais, Timoci Nagusa, détient le temps de jeu le plus important avec 1649 minutes passées sur les terrains de Top 14. Ils devancent ses coéquipiers Combezou, Ouedraogo et Tulou. Du côté des Castrais, Martial, Kockott, Caballero et Andreu ne soufflent que rarement aussi.

2004. – L’année du dernier sacre pour les Héraultais. Ils remportaient alors le Bouclier européen, un an après le titre en Pro D2. On a tendance à oublier que le MHR n’a que 26 ans…