Mathieu Belie - racing metro - 25 aout 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Aviron bayonnais, Mathieu Belie: "Retrouver le goût de jouer"

Belie: "Retrouver le goût de jouer"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 05/07/2013 à 10:03 -
Par Rugbyrama - Le 05/07/2013 à 10:03
Peu utilisé au Racing-Metro la saison dernière, le demi de mêlée ou ouvreur, Mathieu Belie, a demandé à être libéré de son contrat pour rejoindre les rangs de Bayonne. Alors qu'il a désormais débuté la préparation avec son nouveau club, il veut prendre de nouveau du plaisir. Sur le terrain.

Vous êtes arrivé du Racing-Metro à l'intersaison. Comment vivez-vous ce changement depuis la reprise de l'entraînement avec Bayonne ?

Mathieu BELIE: Je le vis très bien. C'était ma volonté de quitter le Racing et je suis content du club où j'ai signé. De toute façon, je n'avais pas envie de m'engager n'importe où. J'ai eu de très bons échos de l'Aviron bayonnais. Et ceux-ci ne font que se confirmer chaque jour depuis que je suis arrivé.

Vous étiez peu utilisé au Racing-Metro la saison passé. Avez-vous l'impression de revenir au premier plan aujourd'hui ?

M.B.: Je suis carrément passé d'un club où j'étais persona non grata aux yeux de l'entraîneur à un club où les entraîneurs en place m'ont recruté. A moi de bien faire les choses désormais, d'être performant et de prouver à ces entraîneurs qu'ils ne se sont pas trompés.

Vous êtes-vous fixé des objectifs personnels ?

M.B.: Non. Je veux d'abord retrouver le goût de jouer, d'appréhender le rugby comme je l'aime. Durant un an à Montauban puis deux ans à Brive, j'ai joué et je me suis régalé. Je veux revivre cela. Mais je suis persuadé qu'ici, il y a le groupe et le staff pour se faire plaisir.

Plutôt au poste de demi de mêlée ou d'ouvreur ?

M.B.: Je sais que le staff m'a davantage recruté comme un numéro neuf. Maintenant, j'ai envie de conserver ma polyvalence et je me plierai aux exigences et aux besoins des entraîneurs et du groupe. Demi de mêlée ou ouvreur, cela m'est égal.   

Et au niveau collectif, quelles sont les ambitions ?

M.B.: Je pense que l'ambition du club est de continuer à grandir. Généralement, on ne veut pas se satisfaire du résultat de l'année précédente et on cherche à faire mieux. L'an passé, l'Aviron a retrouvé de la stabilité et a envie de progresser. Après un départ poussif, cette équipe a trouvé ses marques, son rythme et elle est montée en puissance collectivement sur la fin. On sent que cet effectif est bien huilé aujourd'hui.  

Icon Sport
 
 

commentaires


  • Pottoka7705/07/2013 12:29

    @xabi79 de nouveau les ligaments pétés pour Otazo???? C'est pas possible, ce n'est plus de la malchance à ce niveau.

  • MrBrouks05/07/2013 11:39

    Comment ça ? Brett est blessé ? J'ai raté un épisode?

  • JsuisUnBonhommeMoiAight05/07/2013 11:27

    Stephen Brett pourra rejouer quand vous pensez ?