Top 14

Clermont: Surmotivé, Stanley débarque

Deuxième des trois recrues clermontoises à rejoindre le groupe professionnel, le Néo-Zélandais Benson Stanley était présenté ce mardi matin.

 
ASM: Stanley est arrivé - Rugby - Top 14AFP
 

Il constitue la seule véritable inconnue du recrutement clermontois. En compagnie de Damien Chouly, international français et figure bien connue du Top 14, et Napolioni Nalaga, l’ailier fidjien de retour sous le maillot qui l’avait révélé en 2007, Benson Stanley complète le recrutement de l’ASMCA cet intersaison. Avec un parcours qui plaide toutefois en sa faveur: sélectionné avec les champions du monde All Black à trois reprises (en 2010), le centre néo-zélandais était aussi, cette dernière saison, le capitaine de sa province, les Auckland Blues. De quoi engendrer beaucoup d’espoirs.

Défenseur destructeur

Débarqué lundi en Auvergne, Stanley était présenté ce mardi à la presse. Avec une image de défenseur-destructeur solidement ancrée. "C’est vrai que j’aime bien ça mais il ne faut pas oublier que des fois j’ai été chanceux. J’essaye d’avoir le bon timing pour plaquer et cela me procure beaucoup de plaisir. Je pense que cela fait partie intégrante de mon jeu", explique le joueur sur le site internet du club. Une caractéristique qui, comme l’expliquait l'entraîneur Vern Cotter dans une interview à Midi Olympique, ne l’empêche d’être aussi "un très bon attaquant, explosif, intelligent et doté d’un très bon raffût".

Au centre du terrain, où il s’inscrira dans une concurrence féroce avec Regan King, Aurélien Rougerie, Wesley Fofana, Noa Nakaitaci et Gavin Williams, le Néo-Zélandais affiche ses ambitions. "Je suis très excité de réaliser ce nouveau challenge. Clermont est un grand club. Tout est fait ici pour que je m’épanouisse et pour que je donne le meilleur de moi-même". S’il ne devrait pas prendre part à la première rencontre amicale des Clermontois face à Lyon, ce vendredi à 19h sur le terrain de Besse (63), nul doute que les supporters clermontois ne devraient pas tarder à le voir évoluer sous les couleurs Jaune et Bleu. L’impatience guette.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |