Jean MONRIBOT - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Agen, la tête dans le guidon

Agen, la tête dans le guidon

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/02/2013 à 10:27 -
Par Rugbyrama - Le 14/02/2013 à 10:27
Vainqueur de Toulouse le week-end dernier, Agen a stoppé l’hémorragie et continue son opération survie. Les Lot-et-Garonnais comptent bien s’appuyer sur cette performance pour mieux aborder la fin de saison.

La victoire 22 à 9 face au Stade toulousain est apparue comme une bénédiction pour le SU Agen qui tient enfin un victoire probante. Au coup de sifflet final, les Agenais ont pu exulter et savourer cette victoire qui manquait tant au collectif bleu et blanc: "Nous restions sur neuf défaites consécutives, et nous avons réussi à briser cette spirale très négative, qui plus est face à un ténor du championnat", explique le troisième ligne Jean Monribot sur le site de la LNR. Un succès qui fait du bien dans les têtes mais qui n’arrange pas, pour autant, les compteurs agenais. Paradoxalement cette victoire plonge les hommes de Philippe Sella, Mathieu Blin et David Darricarrère dans la zone rouge, puisque Bordeaux s’est imposé face à Toulon (41-0) avec le bonus offensif. Bien qu’il n’exclut pas ce duel à distance, Jean Monribot préfère se concentrer sur la fin de saison : "Il ne faut pas regarder ce que fait ou ne fait pas Bordeaux. Il faut avant tout se concentrer sur nous, et se servir de cette victoire contre Toulouse."

Dernière ligne droite

A moins de huit journées de la fin du championnat, Agen est toujours relégable et entame un véritable contre la montre. Deux grandes échéances attendent les Lot-et-Garonnais, avec la réception de la lanterne rouge Mont-de-Marsan et le déplacement chez le principal concurrent au maintien, Bordeaux. Mais avant cela, les coéquipiers de Monribot tenteront de confirmer leur victoire face à Toulouse en se déplaçant à Grenoble. Un adversaire que les Agenais ne négligent pas : "Malgré des résultats très moyens à l’extérieur, tout leur sourit à la maison. Il y a un super état d’esprit, c’est un groupe qui vit très bien, il y a une superbe mentalité, et Fabrice Landreau semble réellement apporter beaucoup, sur et en dehors du terrain", a-t-il confié.

Sèchement battus à Mont-de-Marsan (32-14), les Isérois voudront briser le début de la bonne dynamique agenaise. Mais dans la course au maintien, les Lot-et-Garonnais ne devront laisser aucun point en route comme l’explique le troisième ligne : "La fin de saison approche à grand pas, il reste peu de matchs, et la moindre erreur peut se payer cash. Il faut que tout le monde, individuellement, fasse les efforts pour permettre au collectif de redresser la barre." Un objectif maintien qui s’apparente à un véritable chemin de croix, semé d’embûches. Premier obstacle, ce samedi, face à des Grenoblois toujours invaincus sur leurs terres.

 
 

commentaires


  • loubiel15/02/2013 08:39

    allez savoir .......ils peuvent....s ils font....même le doute est dans la tête des supporters, j'ai bien peur que le représentant du 47 soit hélas, réglé !

  • 19brennus14/02/2013 14:08

    Quelle grosse performance!! Ils n' avaient que l'ombre de Toulouse en face d'eux avec un grand nombre d' absents et un grand manque de motivation..Par contre 12 étrangers dans le quinze de départ d' Agen ou est la cohérence du championnat Français!!

  • Eric 66 du 4714/02/2013 12:36

    Allez AGEN ! SUA en TOP 14. Relevez le défi et montrez au RCT que leur non match à UBB était une connerie de LAPORTE pour avantager l'UBB. Pas de tricherie ou de petites magouilles ! Allez AGEN, c'est la survie dans l'élite. En plus, gagner à GRENOBLE peut aider USAP à sa qualifier !!! Et pourquoi pas ????