Opeti Fonua - mont-de-marsan agen - 22 septembre 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Top 14

Agen enfonce le Stade montois

Agen enfonce le Stade montois

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/09/2012 à 13:49 -
Par Rugbyrama - Le 23/09/2012 à 13:49
Face à Agen, Mont-de-Marsan a concédé sa sixième défaite en autant de journées, leur compteur de points reste vierge (16-28).
 

Agen confirme sa première victoire à domicile. Les Agenais, malgré l'absence de leur capitaine Jean Monribot, sont venus à bout des Montois au terme d'un match tendu, grâce au pied de Barnard et un Fonua des grands soirs. Mont-de-Marsan accuse sa sixième défaite de rang.

Les Agenais entamaient la partie de la meilleure des manières même si les deux formations, sous pression, jouaient avec retenue. Plus réalistes et avec le vent, les hommes de Philippe Sella profitaient des fautes montoises en mêlée pour mener au score via la botte de Barnard (2e, 5e, 0-6). Mais ce début de match se résumait rapidement à un duel de packs et de buteurs. Claverie et Barnard s'échangeaient alors quelques coups de pied (9e, 13e, 16e,6-9) alors que les Montois prenaient peu à peu leur marque. S'appuyant sur une mêlée retrouvée, ils faisaient ainsi la différence par un essai de Chedal (19e,13-9) permettant de faire le break au score. Pourtant l'enthousiasme landais était vite douché par un carton jaune écopé par Rabeni. Face à l'indiscipline montoise, Barnard ne se faisait pas prier et passait quatre nouvelles pénalités permettant à sa formation de virer en tête au score à la pause (25e, 30e,33e,37e, 13-21).

Un Stade montois trop approximatif

Au retour des vestiaires, Mont-de-Marsan revenait avec de nouvelles intentions. C'est Agen qui alors était cueilli à froid et qui multipliait les fautes. Giraud était pris par la patrouille et écopait d'un carton jaune (41e). Arrayet passait la pénalité (41e, 16-21) et cela présageait une seconde période plus à l'avantage des locaux du jour. Pourtant, dans un match âpre, les hommes de Stéphane Prosper, malgré toute la bonne volonté du monde et handicapés par la sortie d'Arrayet, étaient bien trop approximatifs pour espérer concrétiser. Pour leur part, lucides, les Agenais se montraient également opportunistes et marquaient un essai par le biais d'Edmond-Samuel (60e, 16-28).

Fort de la confiance engrangée lors de leur victoire à domicile contre Grenoble, le SUA a su rester réaliste et empoche un succès encourageant à l'extérieur. L'occasion de respirer un peu avant de recevoir un concurrent direct au maintien: l'Union Bordeaux-Bègles. Du côté du Stade montois, rien ne va plus avec cette sixième défaite consécutive. ll faudra pourtant rester motiver du côté des Landes pour le difficile déplacement à Perpignan lors de la 7e journée de Top 14.