Robinson - Agen Bordeaux Bègles - 29 septembre 2012 - AFP
 
Top 14

Agen a su faire le dos rond

Agen a su faire le dos rond

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 29/09/2012 à 21:28 -
Par Rugbyrama - Le 29/09/2012 à 21:28
Dominé par Bordeaux-Bègles, Agen a su patienter et s'est montré très réaliste pour signer un troisième succès de rang en Top 14 (19-15).
 

C'est une victoire acquise dans la douleur pour le SUALG. Après deux victoires consécutives, les Agenais avaient en effet à coeur de bien faire devant leur public. Ils se contenteront de la victoire face à des Bordelo-Bèglais, longtemps au contact, mais qui n'ont jamais réussi à faire la différence au score.

Alors que le vent s'était invité à la fête, les deux formations se jaugeaient et la première mi-temps était assez équilibrée. Elle était néanmoins entâchée de nombreuses fautes et ce malgré de l'intention de part et d'autre. Les dix premières minutes tournaient à un duel de buteurs via Barnard et Lopez (6-6). Mais c'est Agen qui se montrait plus opportuniste et réaliste par un essai de Robinson (18e, 13-6). Lopez et Goosen enquillaient de nouvelles pénalités (20e, 22e, 16-9) mais le SUALG tenait toujours le score. Latente depuis le début entre les deux formations, l'indiscipline coûtait alors un carton jaune à l'UBB par le biais de Chalmers. Mais c'était sans compter sur la force de caractère girondine. Car, en infériorité numérique, les hommes de Raphaël Ibanez ne lâchaient pas prises. Via le pied de Lopez, ils grignotaient peu à peu leur retard pour revenir à une seule longueur des locaux du jour (16-15). Des locaux qui se faisaient également prendre par la patrouille avant la pause avec un carton jaune de Cabarry. Alors que rien n'était fait dans cette partie, les Agenais débutaient la seconde mi-temps en infériorité numérique.

Les Girondins en manque de réussite

Au retour des vestiaires, l'UBB prenait ses responsabilités. Contre le vent et avec un joueur de plus, ils multipliaient les actions de jeu. Pourtant, la réussite n'était pas girondine en ce samedi soir tant au niveau de la concrétisation des temps forts que dans les coups de pied. De leur côté, les Agenais, malgré de sérieuses difficultés en mêlée, faisaient le dos rond sous les coups de butoir girondins. Mieux, le SUALG se montrait toujours plein de réalisme et marquait les seuls points de cette seconde période par le biais du métronome Barnard (63e, 19-15). Alors que le niveau de jeu retombait d'un cran, les deux formations cédaient alors sous la pression en toute fin de partie. Les cartons pleuvaient, synonyme d'une rencontre sous haute tension entre ces deux concurrents directs au maintien.

Malgré une rencontre poussive, les Agenais réalisent la passe de trois. Une victoire qui peut s'avérer essentielle en fin de championnat et qu'ils leur permet de se donner un peu plus d'air au classement. Ils engrangent toujours plus de confiance et voudront le prouver lors de leur déplacement à Bayonne, pas forcément au mieux en ce début de championnat. Pour leur part, les Bordelo-Bèglais peuvent nourrir des regrets. Ils empochent malgré tout le point de bonus défensif...mais restent à proximité de la zone de relégation.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×