Glas - Montpellier - Janvier 2013 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

19e journée de Top 14, réactions - Stéphane Glas: "C'est inquiétant sur le court terme"

Glas: "C'est inquiétant sur le court terme"

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 25/02/2013 à 09:41 -
Par Rugbyrama - Le 25/02/2013 à 09:41
L'inquiétude de Glas, la joie de Talès et Quesada, l'hommage de Jaouher pour Clermont ou le soulagement de Blin... Retrouvez les phrases marquantes du week-end.
 

Talès (ouvreur de Castres): "On savait que pour rivaliser contre Toulon, il fallait être à plus de 100% face à une telle armada. Ce soir, on peut féliciter les avants qui nous ont mis dans les meilleures dispositions et nous devions nous mettre au diapason. On les avait vus mettre 50 points à Montpellier la semaine dernière et on ne voulait pas passer pour des charlots. C'est dans ce genre de situation qu'on se surpasse et sur un match on peut les battre. Ce soir on avait besoin des quatre points et l'avoir fait contre Toulon nous donne un grand bol d'air. Cette victoire nous fait énormément de bien pour la suite de la compétition et surtout pour la confiance".

Glas (entraîneur de Montpellier): "Le seul point positif de la journée est de s'en être sorti. C'était pourtant loin d'être fait à un quart d'heure de la fin. On n'est pas rentré dans le match. On avait toujours un temps de retard. On avance, car on gagne, mais dans la douleur. C'est inquiétant sur le court terme. On n'est pas très bien à Toulon, on n'est pas très bien face à Bordeaux. Il reste encore un peu de temps, mais nous devons faire mieux que ça. On a eu une semaine difficile, avec pas mal de pépins: Figallo, Bias, Fernandez s'est à peine entraîné. Bustos Moyano et Bustos avaient une +gastro+. Il ne faut pas trop se poser de questions, car on va enchaîner deux matches importants devant Castres et le Racing-Métro".

Jaouher (centre de Grenoble): "Il y a beaucoup de regrets. Nous ne sommes pas bien entrés dans le match. Nous n'avons pas été assez efficaces dans le jeu au pied et nous avons rendu beaucoup trop de ballons. Nous étions face à la meilleure équipe d'Europe, en tout cas, je pense qu'elle va l'être, et cela ne pardonne pas. Nous marquons un essai et je ne comprends pas pourquoi il a été refusé (après arbitrage vidéo, ndlr). Nous sommes revenus en fin de partie. Nous avons réussi à prendre le point de bonus défensif. On a retrouvé les valeurs de Grenoble. C'est la première défaite à domicile depuis longtemps".

Albacete (deuxième ligne de Toulouse): "On s'est retrouvé aujourd'hui même si tout n'a pas été parfait. Nous avons beaucoup travaillé la semaine dernière après la défaite face à Perpignan (18-19, ndlr). Nous avons besoin de victoires comme celle-là pour retrouver de la confiance".

Heymans (arrière et capitaine de Bayonne): "Nous avons pris 40 points mais il y a quand même des choses positives à garder de ce match. Nous avons réussi à mettre en place des plans de jeu que nous avions travaillé. Notre groupe vit bien, toutes les individualités sont au service du collectif et c'est un signe encourageant avant le derby".

Blin (entraîneur des avants d'Agen): "On savait que ce serait dur, on a été servi. On va savourer cette victoire, il nous la fallait et elle va nous faire du bien avant d'aller défier Bordeaux sur ses terres. La pression qui a présidé à cette rencontre nous a paralysés. Mont-de-Marsan nous a longtemps pressés, on n'a pas su débloquer la situation. Si l'arbitre accorde l'essai à Lisiate Fa'aoso en milieu de seconde mi-temps, ça peut tout changer. Au final, on va se satisfaire de ce succès, il est vital pour la suite. Ce soir, nous ne sommes plus relégables".

Quesada (entraîneur du Racing-Métro): "Je crois comme l'a dit le président tout à l'heure, cette victoire n'est pas due au hasard. C'est sûr que l'on est très conscient du travail et des efforts que l'on a fait pour avoir un présent assez stable et positif. Le coeur de toute cette histoire, c'est l'engagement et l'investissement que les joueurs ont décidé de mettre depuis un moment. On est tous très satisfaits et fiers de voir ce groupe d'hommes changer son destin".

Cazenave (demi de mêlée de Perpignan): "On n'avait pas réalisé jusqu'à maintenant deux matches de cette qualité-là (après le succès à Toulouse le 15 février, ndlr). C'est chose faite et on s'est fixé d'en gagner désormais trois d'affilée. Le Stade Français c'est fait, il nous reste donc Mont-de-Marsan et Grenoble. Mais contre les Montois (qui ont pris un point de bonus défensif à Agen, ndlr) ce sera beaucoup plus dur".

 
 

commentaires


  • dancarterisgod26/02/2013 12:15

    Je suis d'accord, mais on a perdu Figallo qui est une pièce maîtresse, Hape qui faisait une bonne saison,....Croisons les doigts. Je suis d'accord que le match à MdM ne sera pas facile du tout, mais en même temps on a vu que les clubs qui se savaient déjà condamnés peuvent lâcher un peu en fin de saison, donc à voir...En tout cas, vive le MHr, vive le rugby

  • dancarterisgod26/02/2013 12:12

    bien sûr mais je parie que le Petit Sélectionneur Attristant ne va pas prendre FTD et l'oublier pour un moment, ce qui d'ailleurs est une très bonne nouvelle, en tant qu'abonné du MHR. De toute façon, avec l'indigence de PSA, il n'y a plus rien à espérer pour les Bleus...

  • gaulois6326/02/2013 01:11

    @Cyril633113 entièrement d'accord avec toi