Marc DELPOUX - Racing Bordeaux begles - 9 mars 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Perpignan: La méthode Delpoux

Perpignan: La méthode Delpoux

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 24/05/2012 à 14:31 -
Par Rugbyrama - Le 24/05/2012 à 14:31
Après avoir réussi à maintenir le club promu Bordeaux-Bègles, Marc Delpoux va désormais s'occuper de la destinée de Perpignan. L'ancien troisième ligne retrouve un club qu'il a connu lorsqu'il était joueur. Ses missions: redorer le blason de l'Usap et se qualifier pour la H Cup.
 

Officialisée en janvier, la venue de Marc Delpoux à Perpignan est aujourd’hui une réalité. L’ex troisième ligne centre n’a pas perdu de temps pour prendre ses quartiers en Catalogne. Une région qu’il connaît déjà bien puisqu’il fut joueur à Perpignan durant quatre ans. Un facteur qu’il l’a poussé à revenir cette fois-ci en tant qu’entraîneur. "J’avais le désir de retourner dans un club qui m’avait bien aidé et où l’on prenait énormément de plaisir", indique t-il sur le site internet de l’Usap. Après avoir bourlingué à Calvisano pendant trois ans et à Bordeaux-Bègles, Marc Delpoux avait aussi à cœur de se rapprocher de chez lui: le pays Cathare. C’est donc pour toutes ces raisons qu’il répond positivement à l’appel du président Paul Goze. "L’objectif sera de vivre une année moins stressante que celle qui vient d’être vécue", affirme Delpoux. En clair, l’ex-joueur aura pour mission de mener Perpignan vers les sommets du championnat et surtout qualifier le club pour la H Cup comme l’avait évoqué Paul Goze au moment de la signature en janvier dernier.

Delpoux: "J’arrive ici avec un projet de jeu"

Pour être à la hauteur du défi qui l’attend Marc Delpoux s’est préparé. En accord avec la direction, il a fait venir des joueurs avec lesquels il voulait travailler et en particulier ceux issus du club: "Le premier recrutement a été le centre de formation", précise l’intéressé. Surtout, il n’arrive pas tout seul mais avec des adjoints qu’il a lui même choisi. Ainsi, il s’est entouré de Patrick Arlettaz son ancien coéquipier à l’Usap. Catalan pure souche, "il fera le lien entre le passé et le présent", pense Delpoux. Plus étonnant, l’ancien entraîneur de l’Union a décidé d’emmener dans ses valises Giampiero De Carli. Les deux hommes se sont rencontrés à Calvisano. Des hommes de confiance donc mais qui n’ont encore jamais travaillé ensemble. Pari risqué.

Inspiré par ses expériences passées, Delpoux débarque avec de sérieuses intentions de jeu: "J’arrive ici avec un projet sportif que j’ai mis en place en Italie et à Bordeaux, je souhaite le continuer". Ambitieux, il pourra commencer à se mettre au travail très vite puisque la reprise est prévue le 18 juin prochain, mais lui et ses adjoints ne seront là qu’à partir du premier juillet, date du début de leur contrat. À suivre...

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×