Eduard COETZEE - 10.10.2010 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Biarritz : Triste fin pour Coetzee

Biarritz : Triste fin pour Coetzee

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/11/2011 à 16:42 -
Par Rugbyrama - Le 14/11/2011 à 16:42
Le pilier gauche sud-africain de Biarritz Eduard Coetzee est contraint de mettre, à 32 ans, un terme à sa carrière sportive. Le joueur a été victime depuis le début de la saison de trois commotions cérébrales et des neurochirurgiens lui ont interdit de reprendre la pratique du rugby.

L'annonce de sa fin de carrière est aussi brutale qu'inattendue. Alors qu'on l’annonçait absent des terrains pour trois mois, Eduard Coetzee, le pilier gauche du Biarritz olympique, doit finalement mettre un terme à sa carrière à 32 ans seulement. En cause: une triple commotion cérébrale, dont la dernière contre Perpignan le 23 septembre dernier, qui provoque toujours chez le Sud-africain des nausées et l'oblige à vivre avec des cachets sur lui en permanence. "Ce n'est pas réellement ma décision. J'ai consulté trois neurochirurgiens. Lorsque le troisième, rencontré jeudi dernier à Bordeaux, m'a confirmé que je ne pourrais plus rejouer, j'ai bien dû m'y résoudre. À contre-coeur..."  déplore le joueur, qui était sous contrat avec Biarritz jusqu'en 2013.

Van Staden en joker

Alors qu'il entamait sa cinquième saison sous le maillot du BOPB, après deux saisons chez le voisin bayonnais, Coetzee devrait demeurer au Pays basque, où il avait entamé des formations auprès de la chambre de commerce. "Cette fin de carrière est une décision très dure à prendre, mais il faut positiver. J'ai une jolie femme et deux beaux enfants...".

Sportivement, le club basque avait anticipé le coup en engageant Eugène Van Staden, pilier sud-africain passé par les Natal Shark et Montpellier. Une bien mauvaise nouvelle tout de même, dont le BOPB se serait bien passé. Le club de Serge Blanco occupe actuellement une bien triste quatorzième et dernière place en championnat.