Joe PIETERSEN - 26.08.2011 - Bayonne - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Le champion tombe d'entrée à Bayonne

Le champion tombe d'entrée à Bayonne

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/08/2011 à 22:19 -
Par Rugbyrama - Le 26/08/2011 à 22:19
La première sensation de ce championnat 2011-2012 vient de Bayonne où le champion de France en titre, Toulouse, s'est incliné (18-13). S'ils ont monopolisé dans un premier temps le ballon, les Toulousains n'ont pas su concrétiser au contraire des Bayonnais. Jauzion offre le bonus sur le fil.

Le premier match officiel de la saison est souvent laborieux en terme de jeu. Ce Bayonne-Toulouse n'échappait pas à la règle. Les approximations offensives se sont ajoutées à de trop nombreuses fautes au sol. Les Basques s'en sortaient mieux en première mi-temps. Benjamin Boyet réussissait à concrétiser à trois reprises le beau travail de ses avants. L'Aviron était pourtant dominé pendant quarante minutes mais les joueurs de Christian Gajan profitaient des erreurs de leur adversaire. Toulouse multipliait en effet les passes sans conséquence face à une belle défense bayonnaise.

Boyet rit, Bézy pleure

Nicolas Bézy tentait d'ouvrir le compteur de son équipe en première mi-temps. Mais le jeune demi d'ouverture ratait deux pénalités assez faciles. Le Toulousain était d'ailleurs dans une mauvaise après-midi puisqu'il ratait à peu près tout ce qu'il entreprenait. Son entente avec Jean-Marc Doussain est encore à parfaire. Les coéquipiers de Florian Fritz se montraient fébriles au sol et maladroits en touche. Les lancers de Vernet-Basualdo ne trouvaient pas preneur. Le champion de France rentrait au vestiaire avec un zéro au tableau d'affichage. Guy Novès avait la mine des mauvais jours (9-0).

Le manager de Toulouse a dû passer un savon à ses joueurs à la mi-temps. Les Rouge et Noir revenaient sur la pelouse avec de biens meilleures intentions. Bézy permettait de recoller au score grâce à une pénalité à la 42ème minute mais le champion de France n'arrivait pas à marquer un essai. Pire, il ne concrétisait pas ses temps forts. Toulouse se faisait même piéger en oubliant de respecter les fondamentaux : le jeu au sol et les lancers en touche. Benjamin Boyet puis Cédric Garcia aggravaient le score. Le champion de France laissait filer la rencontre malgré une nette domination. Mais Jauzion parvenait à arracher le bonus défensif à la sirène suite à une belle passe de la nouvelle recrue McAlister (80e).

Des carences offensives pour Toulouse

Toulouse rentre chez lui avec un point bonus grâce à cet essai de dernière minute. Les Rouge et Noir n'ont pas démérité mais ils n'ont pas su marquer sur leurs nombreuses offensives. Et les habituels remplaçants ont connu du déchet. Bayonne, qui alignait les mêmes joueurs que l'an dernier, commence idéalement son Top 14. L'Aviron remporte une victoire au courage et se pose déjà comme un sérieux outsider. Alain Afflelou et Michel Cacouault ont annoncé leur objectif : terminer dans les six premiers. Il faudra garder la même mentalité que ce soir et être plus adroit ballon en main. L'Aviron est prêt pour une belle saison.