Top 14

Toulouse bon pied bon oeil

Le champion de France Toulouse a éprouvé pas mal de difficultés pour disposer de Catalans revigorés par le retour des internationaux (21-17) et qui ont réussi à marquer deux essais. Au contraire, sous des conditions compliquées, Toulouse n'a trouvé la faille que par le pied de ses buteurs.

 
Toulouse bon pied bon oeil - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Les Perpignanais ont posé d'énormes problèmes à des Toulousains sur courant alternatif. L'intégration des internationaux ne s'est pas faite dans la facilité, tous semblant manquer de rythme, à l'inverse de Catalans emmenés par Hook et Mermoz très tranchants. La charnière Doussain-McAlister a grincé, l'attaque toulousaine peinant énormément à se mettre en place mais l'explication vient également de l'adversaire, parfait dans son rôle d'outsider.

Ainsi, génés par la défense très agressive des Catalans, les Toulousains ne parvenaient pas à avancer hormis sur des exploits individuels de Matanavou (19e, 23e). Seulement, ils avaient entre temps été cueillis à froid par l'Usap, coupables de trop de plaquages manqués en début de rencontres. Une aubaine pour les attaquants perpignanais et Mermoz qui prenait un intervalle et profitait de la fragilité défensive haut-garonnaise pour porter le danger dans les vingt-deux mètres. Parfait animateur et pour sa grande première sous ses nouvelles couleurs, Hook adressait une diagonale d'une précision remarquable en direction de Sid, qui n'avait plus qu'a aplatir (0-7, 4e). Perpignan jouait bien mieux en ce début de rencontre et il ne fallait pas grand chose de plus à Tonita et Mas (10e) pour faire trembler un peu plus un Stadium stupéfait par l'entame catastrophique des siens.

Il fallait alors s'en remettre à la botte de McAlister (9e, 16e, 25e), qui venait sanctionner une indiscipline chronique des Catalans en défense (9-7). Les trous enfin bouchés, les Toulousains opposaient à leurs hôtes un véritable rideau de fer, efficace et irréprochable avec très peu de fautes commises. Hook n'avait dès lors rien à se mettre sous la dent mais claquait un drop pour redonner l'avantage à l'Usap (9-10, 27e) avant que McAlister ne réplique juste avant la pause (12-10, 38e).

Sid, en vain

Au retour des vestiaires, et sans doute secoués par le staff, les Toulousains se montraient plus pressants sans pour autant concrétiser leur domination. Au contraire, ils se faisaient une fois de plus cueillir par des Perpignanais opportunistes. Chouly venait en effet conclure au coeur un rush décisif de Sid sur son aile (12-17, 54e).

Dominateurs en mêlée fermée, bien meilleurs dans la conservation et dans l'enchaînement des temps de jeu, les Haut-Garonnais dos au mur poussaient les Catalans sur le reculoir. Ces derniers n'avaient d'autres solutions que de se mettre à la faute pour endiguer les assauts des champions de France. Si McAlister ne connaissait pas une réussite pleine dans l'exercice des tirs au but, avec une tentative de soixante-cinq mètres, il permettait néanmoins aux siens de reprendre les devants (18-17, 69e).

Le rythme montait nettement dans cette fin de rencontre, l'ascendant étant toujours toulousain et matérialisé par une nouvelle pénalité, de Beauxis cette fois-ci (21-17, 74e). Le baroud d'honneur des Usapistes, qui pensaient longtemps tenir l'exploit, ne donnait rien, les troupes de Nicolas Mas devant se contenter du bonus défensif pour cette cinquième défaite de rang. Ils obtiennent néanmoins des certitudes quand aux prochaines échéances alors que les Toulousains bouclent idéalement leur série de trois matchs à domicile. Ils peuvent désormais aborder la campagne européenne avec confiance et sérénité, eux qui occupent provisoirement la tête du Top 14.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |