Top 14

Toulon fait exploser Perpignan

Toulon a offert un véritable récital devant son public de Mayol et a corrigé Perpignan (38-0), glanant par la même occasion le bonus offensif. Dominateur en mêlée, meilleur dans le combat au sol et plus inspiré offensivement, le RCT n'a laissé aucune chance aux Catalans et passe quatrième.

 
Toulon explose Perpignan - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Les intentions ne suffisent pas toujours en rugby, il faut souvent assumer les fondamentaux. Perpignan l'a appris à ses dépens face à Toulon, l'Usap a complètement déjoué se montrant incapable de marquer le moindre point. Les Varois géraient parfaitement leur début de rencontre. Benjamin Lapeyre débloquait le score par une première pénalité qui faisait suite à une faute au sol de Chouly (13e). Le RCT asphyxiait son adversaire, ne lui laissant que quelques miettes. La supériorité toulonnaise en mêlée allait finir par payer. Lapeyre enchaînait trois pénalités pour porter le score à 12-0. Perpignan n'y arrivait pas et c'est Toulon qui marquait même le premier essai de la partie. Andre Pretorius, très discret jusqu'alors, tentait et réussissait un superbe coup de pied pour alerter David Smith sur l'aile gauche. Le joueur des Samoa devenait ainsi le meilleur marqueur du championnat avec son quatrième essai de la saison (39e).

Un Van Niekerk impérial

Les changements dans le pack de l'Usap n'allaient rien changer au cours de la partie, Perpignan continuait à subir les impacts des avants varois. M.Péchambert sifflait un essai de pénalité logique au vu du déroulement de la rencontre (52e). Romain Taofifenua était ensuite exclu dix minutes, payant pour l'ensemble de ses coéquipiers (54e). La double peine fatale pour les Catalans. Le RCT occupait le camp adverse, s'essayant à des tactiques offensives parfois bien compliquées. L'entrée de Jonny Wilkinson sonnait la fin des espoirs perpignanais. L'Anglais se montrait bien plus disponible que Pretorius, il menait les offensives varoises avec autorité. C'est lui qui redoublait avec Joe Van Niekerk auteur d'une magnifique chistera sur le troisième essai marqué par Cibray (67e). Le bonus offensif était assuré mais le Gallois Lewis Roberts montrait qu'il possédait aussi des jambes. Il concluait en force le festival offensif varois en fin de partie (70e).

Perpignan défaillant en mêlée

Perpignan se montrait à peine dangereux dans les dernières minutes mais rien n'y fera. Les Catalans repartent de Mayol avec un zéro pointé sur toute la ligne. Une mêlée défaillante, une indiscipline chronique, des joueurs pas encore à 100 % : Jacques Delmas a encore du pain sur la planche. Toulon tient enfin un match référence avec quatre essais inscrits et surtout aucun point encaissé. Le RCT s'est bien repris après sa défaite concédée à Montpellier. Les retours imminents des Mondialistes devraient permettre à Toulon de jouer les premiers rôles dans ce Top 14. Les protégés de Bernard Laporte vont pouvoir se jauger au Racing-Métro dès la semaine prochaine. Un nouveau test qui permettra aux Toulonnais de voir s'ils peuvent vraiment enchaîner les performances de haut niveau.

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |