Top 14

Suspense pour le maintien, Paris dans le doute

Le suspense reste entier dans la course au maintien après la victoire de Bayonne à l'occasion du derby basque. A l'opposé du classement, Toulouse connait un coup de mou. Pour le Stade français, battu à Clermont, la qualification s'éloigne. Retrouvez les temps forts de la 23e journée.

 
Suspens pour le maintien - Rugby - Top 14Icon Sport
 

EN HAUSSE :  : 

Bayonne

En s’imposant 24 à 19 lors du derby basque de la 23e journée du Top 14, les Bayonnais s’offrent une bouffée d’air et reprennent leur destin en main. Souverains en mêlée, les Bayonnais ont mis à mal les Biarrots en conquête. La botte du sud-africain Potgieter a fait le reste en sanctionnant des Biarrots particulièrement indisciplinés et en manque de réalisme, à l’image du cafouillage de Iain Balshaw dans la zone d’en-but en début de partie. Les hommes de Didier Faugeron ont su rebondir après une lourde défaite encaissée à Perpignan (47-9) qui avait des airs de naufrage. L’Aviron se déplacera à Lyon le week-end prochain avant de recevoir Agen puis termine la saison en jouant le match de la dernière journée du côté de Castres.

EN BAISSE :  : 

Toulouse

Après deux défaites de rang, les Toulousains sont toujours en tête du Top 14 à égalité de points avec les Clermontois. C’est pour le Stade toulousain un virage plutôt difficile à négocier avec trois défaites concédées en quatre matchs. Il y a une baisse de régime évidente chez les hommes de Guy Novès. Faibles en conquête et battus dans le combat, les Rouge et Noir ont parfois été loin de l’image qu’ils ont donné d’eux-mêmes en début de saison, avec notamment beaucoup de déchet (treize en-avants). A ces prestations décevantes s’ajoutent de nombreuses blessures dans les rangs du Stade dont William Servat, touché au genou. Une réaction toulousaine est attendue pour la réception de Brive samedi prochain.

LE JOUEUR :  : 

Qovu (Racing Métro)

L’impressionnant deuxième ou troisième ligne fidjien du Racing Métro (1,96m; 115kg) a fait une entrée fracassante contre Brive en signant un doublé tout en puissance. Remplaçant de Van der Merwe à la 61e, le Francilien n’attendra qu’une minute pour aller s’écrouler dans l’en but (62e) pour le premier de ses deux essais avant de frapper de nouveau à la 66e minute du match. Son entrée a été déterminante pour faire pencher la balance du côté du Racing.

ESSAI :  : 

Dulin (Agen)

Suite a une mêlée stable, Maxime Machenaud ouvre pour le demi d’ouverture sud- africain Conrad Barnard qui prend l’intervalle créé après un cadrage débordement sur Matt Giteau. L'ouvreur sert ensuite au centre Junior Pelesasa lancé à hauteur qui retrouve enfin l'arrière Brice Dulin qui aplatit entre les perches pour un bel essai du SUA LG. 

LA STAT :  : 

6

C'est le nombre de points de retard pour Paris dans la course à la qualification. En s'inclinant à Clermont sans prendre le moindre points au Michelin, les Parisiens s'éloignent un peu plus de la sixième place qualificative.

LA DECLA :  : 

Eric Béchu (entraîneur de Montpellier)

"On a rempli plus que le contrat, qui était de quatre points. Au plan comptable, c'est bien. Au niveau du contenu, c'est bien par moments, mais c'est incomplet. Les joueurs ont un sentiment d'inachevé. Si on veut aller plus loin, tutoyer ce qu'il se fait de mieux, on doit faire mieux que ça. Je n'oublie pas que Lyon a fait 6-6 à Castres et qu'il a battu Bordeaux récemment. On a peut-être tendance à être irrespectueux à l'égard des Lyonnais. Je n'aime pas ça car c'est une équipe qui se bat encore et qui a une bonne défense. On a fait un pas vers les barrages. Avec le bonus, la défaite du Stade français et sa prochaine rencontre face au Racing-Métro, on se  rapproche du barrage. Le barrage à domicile sera un peu plus compliqué. Mon retour ? C'est un vrai bonheur. Depuis lundi, c'est un vrai bonheur, même si je suis un peu fatigué".

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |