thibault privat montpellier 2011-2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Privat convoqué... Servat aussi !

Privat convoqué... Servat aussi !

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/12/2011 à 22:59 -
Par Rugbyrama - Le 27/12/2011 à 22:59
La LNR a indiqué ce mardi que le deuxème ligne de Montpellier, Thibault Privat, et le talonneur de Toulouse, William Servat, tous deux coupables d'un coup de poing, ont été cités à l'issue de la rencontre entre les deux équipes vendredi soir dernier. Ils comparaîtront le 11 janvier prochain.

Ce mardi matin, les entraîneurs du Stade toulousain étaient remontés contre le deuxième ligne de Montpellier, Thibault Privat, auteur d'un coup de poing sur Daan Human vendredi soir dernier, qui lui avait valu un carton jaune. En effet, le pilier sud-africain, qui effectuait son retour à l'occasion, souffre d'une fracture au niveau nasal et frontal, proche de l'oeil, et doit observer un arrêt d'arrêt. Ce qui provoque la colère de Guy Novès : "Nous n'avons pas écarté l'hypothèse de faire citer Privat pour ce geste gratuit", a-t-il indiqué, ajoutant que le coup avait "été donné par derrière." Yannick Bru, l'entraîneur des avants, allait plus loin : "J'espère que Privat sera sanctionné. Ce n'est pas normal. Il mérite d'être puni." Effectivement, le comportement du deuxième ligne a bien été cité par le commissaire désigné pour cette rencontre et il est convoqué à comparaître devant le commission de discipline de la Ligue le 11 janvier prochain.

Quid d'une suspension de Servat ?

Mais Privat n'est pas le seul à être convoqué ce jour-là. Ainsi, le commissaire a également cité le comportement du talonneur de Toulouse, William Servat. Une demi-heure après celui du Montpelliérain, ce dernier s'est aussi rendu coupable d'un coup de poing sur... Thibault Privat ! Et Servat a aussi écopé de dix minutes d'exclusion au cours de cette rencontre pour fautes répétées. Il devra également se justifier devant la commission de discipline. Surtout, une éventuelle suspension de l'international priverait encore le staff toulousain d'une autre solution en première ligne. Car l'autre talonneur du club, Gary Botha, est sur le flanc pour quatre mois et même si le Stade vient de faire signer Akvsenti Giorgadze, l'ex-talonneur géorgien de Castres, en tant que joker médical, une absence de Servat serait fortement préjudiciable.