Joie Stade français contre Perpignan - 21 avril 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Le Stade français se replace, Lyon en Pro D2, Masoe brille...

Le Stade français se replace, Lyon en Pro D2, Masoe brille...

Par Rugbyrama
Dernière mise à jour Le 22/04/2012 à 11:55 -
Par Rugbyrama - Le 22/04/2012 à 11:55
Bénéficiant du revers du Racing à Biarritz, le Stade français s'est relancé dans la course à la qualification en dominant Perpignan. Battu sur le fil par Bayonne, Lyon est officiellement relégué en Pro D2. Chris Masoe et Luke McAlister ont brillé. Retrouvez les temps forts de la 24e journée.
 

EN HAUSSE

Stade Français

Après la défaite face à Clermont la semaine dernière, les hommes de Michael Cheika pointaient à six longueurs de Castres, sixième, et dernier qualifié pour les barrages. Face aux Catalans, le Stade français a su faire preuve de beaucoup d'efficacité avant de connaître un coup de mou en fin de rencontre, Grâce à leur succès sur Perpignan (35-31), les Parisiens reviennent à deux points de cette sixième place désormais occupée par le Racing-Metro. Les coéquipiers de Julien Dupuy sont plus que jamais dans la course à la qualification et le derby contre le Racing, le 5 mai prochain, ressemblera à un véritable match couperet pour un ticket en barrage.

EN BAISSE

Lyon

Les Lyonnais avaient un pied et quatre orteils en Pro D2. Depuis ce week-end, et la défaite à domicile contre Bayonne (20-19), c'est officiel, ils n'évolueront plus en Top 14 l'année prochaine. Un point d'écart au score aux effets dramatiques pour le club rhodanien qui n'a pas su conserver l'avance acquise face aux Basques en première période (19-7 à la pause). Le Lou compte onze points de retard sur Brive, premier relégable, à deux journées de la fin. Le club prépare déjà la saison prochaine. Le recrutement est ambitieux avec les arrivées de Sébastien Chabal ou Fabien Cibray afin de viser la remontée immédiate et pérenniser Lyon dans l'élite.

LE JOUEUR

Masoe (Castres)

L'international all black Chris Masoe a sorti une copie de grande qualité samedi contre Toulon, son futur club. Etant l'un des rares Tarnais à rivaliser dans la dimension physique, il n'a cessé de faire jouer en avançant son équipe. Masoe a fait très mal à l'impact, à l'image d'une action où il renversa coup sur coup deux Toulonnais ou son plaquage dévastateur sur le deuxième ligne springbok, Bakkis Botha. L'un des grands artisans de la remontée fantastique du CO et du résultat nul décroché à Mayol (25-25).

L'ESSAI

Ti'i Paulo (Clermont)

On joue la 69e du match entre Clermont et Montpelier. Les Auvergnats mènent 15-9. Le deuxième ligne clermontois Nathan Hines tape à suivre dans le dos de la défense héraultaise. L'arrière du MHR, Lucas Amorosino se retrouve sous pression, le ballon est récupéré par le pack jaune et bleu et la poussée collective envoie le talonneur Ti'i Paulo dans l'en-but. Un énorme effort des Jaunards qui scelle leur 42e victoire consécutive à domicile.

La STAT

20

Soit le nombre de points engrangés au pied par Luke McAlister, ouvreur de Toulouse, samedi, lors de la victoire face à Brive (30-21). Après un mois d’absence au sein du groupe toulousain, le demi d’ouverture néo-zélandais a signé un superbe retour à Ernest-Wallon en inscrivant pas moins de six pénalités et une transformation. McAlister a été un artisan majeur dans la réussite de son équipe. Cette bonne performance au pied ne doit pas masquer le match de qualité livré balle en main par l’ouvreur qui a su dynamiser et guider le jeu de ses partenaires. 

La DECLA

Lagisquet (directeur du rugby de Biarritz)

"Ce doit être aujourd'hui notre meilleur classement de la saison. On commence à voir le bout du tunnel, j'espère que cela va nous libérer pour jouer cette Coupe d'Europe (le Challenge européen contre Brive en demi-finale, ndlr). On a une belle carte à jouer, on a de bons moments à passer ensemble. Ce serait vraiment sympa pour ce groupe qui a beaucoup de mérite après toutes les difficultés qu'il a vécues. Il a notamment le mérite de ne rien lâcher, comme cela a été le cas aujourd'hui, et de pratiquer contre une belle équipe du Racing un bon rugby de qualité."

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×