Byron Kelleher octobre 2011 - Icon Sport
 
Top 14

Paris: Kelleher libéré de son contrat

Paris: Kelleher libéré de son contrat

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 12/04/2012 à 20:58 -
Par Rugbyrama - Le 12/04/2012 à 20:58
Dix mois seulement après son arrivée au Stade français, le Néo-Zélandais Byron Kelleher a été libéré de son engagement avec le club parisien. Peu titularisé (6 matchs), l'ancien international All Black n'aura pas réussi à rebondir après avoir quitté le Stade toulousain en juin 2011.
 

Kelleher et le Stade français, c’est fini. L’histoire n’aura pas duré longtemps. Ce jeudi, Byron Kelleher a annoncé "le terme de son contrat avec le Stade français" via un communiqué diffusé sur son site officiel: "Monsieur Byron Kelleher tient à vous confirmer le terme de son contrat avec le club du Stade français, explique-t-il sur son site officiel. Byron Kelleher souhaite particulièrement transmettre tous ses voeux de réussite au Stade français pour la fin de saison, et pour les années à venir". Quelques lignes qui mettent un point final à une histoire qui aura duré de juin 2011 à ce 12 avril 2012, alors que son contrat courait jusqu’en 2013. Une issue prévisible, tant le demi de mêlée n’a jamais réussi à s’imposer au sein de l’effectif parisien: il aura passé moins de 600 minutes sur le terrain à défendre les couleurs du Stade français. Dix-sept matchs joués (dont cinq en Challenge), certes, mais seulement six titularisations.

Un avenir incertain

Le communiqué précise que le futur de l’ex-demi de mêlée des Chiefs "s’inscrit maintenant avec des objectifs sportifs et dans des opérations, dont le contenu sera dévoilé en temps et en heure". Une formule vague, qui laisse entier le mystère concernant la suite de la carrière de l’international. S’offrira t-il un nouveau défi dans un club français ? S’exilera t-il au Japon pour un contrat fructueux ? A moins qu’il ne se lance dans une carrière d’entraîneur ? L’avenir nous le dira. Pour l’heure, il est libre de tout contrat.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×