Lionel Nallet - Racing metro - avril 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Nallet rejoint Chabal à Lyon

Nallet rejoint Chabal à Lyon

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/04/2012 à 18:55 -
Par Rugbyrama - Le 23/04/2012 à 18:55
Comme l’annonce Midi Olympique dans son édition de lundi, le deuxième ligne international du Racing-Metro, Lionel Nallet (35 ans, 1m95, 116kg), portera le maillot de Lyon la saison prochaine. Il retrouvera son ami Sébastien Chabal, après avoir été partenaires à Bourgoin lors de leurs débuts.
 

Lionel Nallet va sûrement jouer un de ses derniers matchs sous les couleurs du Racing, dans quinze jours, lors du derby face au Stade français. Pourtant initialement tombé d’accord avec les dirigeants franciliens, pour une prolongation de contrat, le deuxième ligne international français (35 ans ; 74 sélections) devrait bel et bien quitter le club Ciel et Blanc à la fin de la saison, comme l’annonce Midi Olympique ce lundi. Destination: le Pro D2 et le Lou, officiellement relégué depuis ce week-end.

Ce départ serait motivé d’une part par le contexte et l’ambiance qui règne au Racing-Métro 92 depuis cet hiver, avec notamment la fronde menée par les joueurs à l’encontre du manager Pierre Berbizier à la suite de l’éviction de Simon Mannix. Le départ de son ami, Sébastien Chabal, aurait fini de motiver la décision de Lionel Nallet, qui le rejoindra donc dans le Rhône.

Le duo Chabal-Nallet reformé

Si Lionel Nallet se rapprochera de sa région d’origine, l’Ain, il suit également les pas de l’ancien sportif préféré des Français. Une histoire qui dure et deux destins liés. Si les deux hommes avaient débuté ensemble au plus haut niveau, à Bourgoin-Jallieu, la venue de Nallet au Lou était aussi un argument pour convaincre Chabal de rejoindre le Rhône, comme le révèle Midi Olympique.

Sur le plan sportif, le Lou réussit là un deuxième gros coup sur le marché des transferts, en prévision d’une saison de Pro D2 qui s’annonce rugueuse. Présenté à la presse vendredi, Sébastien Chabal a eu droit à la question sur l'avenir de son ami et il a joliment botté en touche: "Je crois avoir compris que le renforcement de l’effectif n’était pas fini. Il y a de la place en 10 ou au centre notamment. Concernant l’arrivée de Lionel (Nallet, NDLR), je n’en sais pas plus car nous ne sommes pas mariés comme le laisse entendre parfois la presse (rires)".

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×