Tulou Montpellier - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Montpellier poursuit sa belle série

Montpellier poursuit sa belle série

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/02/2012 à 10:35 -
Par Rugbyrama - Le 11/02/2012 à 10:35
Montpellier est venu à bout de Perpignan (22-11) dans une rencontre équilibrée. Les Héraultais enchaînent leur quatrième victoire consécutive grâce notamment à trois essais. Perpignan peut avoir des regrets, l'Usap a dominé la seconde période mais a manqué cruellement d'efficacité.

Un derby du Languedoc-Roussillon sous un froid polaire reste un derby. Le choc entre Montpellier et Perpignan fut musclé, engagé et très serré. Chaque équipe a eu sa mi-temps, les Héraultais commençaient parfaitement la partie avec un essai de Tulou à la septième minute de jeu. Le Samoan profitait d'une mêlée à 5 mètres bien maîtrisée par le MHR pour s'échapper et gagner son duel sur Le Corvec. Le troisième ligne catalan s'était auparavant échauffé avec Gorgodze mais c'est bien Jean-Pierre Pérez qui récoltait le premier carton jaune de la partie après un gros plaquage à retardement sur Fernandez (11e). Résultat : une pénalité de Bustos Moyano et un deuxième essai encaissé. Tomas allumait une chandelle que volleyait Nagusa, plus prompt que Farid Sid sur le coup. Amorosino regagnait le ballon puis grillait la politesse à ses adversaires grâce à sa vitesse (21e). L'Usap ressortait timidement la tête de l'eau mais Porical ratait ses deux premières pénalités. Timorés, maladroits, les Perpignanais revenaient néanmoins dans la partie grâce à Coetzee qui profitait d'une passe légèrement en-avant de David Marty pour aplatir le ballon (30e). Les Catalans se servaient des erreurs de Montpellier qui semblait baisser de pied en fin de première période.

Perpignan s'est réveillé trop tard

L'Usap retrouvait des valeurs morales mais aussi un soupçon de folie dans son jeu au large. Les coéquipiers d'Adrien Planté enchaînaient plusieurs libérations rapides, Jérôme Porical concrétisait la bonne passe des siens par une pénalité (15-11 à la 43e). Perpignan poussait, Montpellier se contentait de défendre. Mais la malchance poursuivait les Sang et Or qui allaient encaisser un troisième essai opportuniste du MHR. Mamuka Gorgodze récupérait un ballon après un coup-franc rapidement joué, le Géorgien faisait parler sa puissance pour aplatir le ballon (59e). L'essai n'aurait pas dû être accordé par M.Clouté, Julien Tomas ayant touché le cuir avant son coéquipier. L'Usap ne se désarmait pas et enchaînait les actions offensives. Mais les Catalans se heurtaient à un mur montpelliérain, deux essais furent même justement refusés par l'arbitre vidéo. L'équipe de Fabien Galthié assurait l'essentiel grâce notamment à une excellente mêlée impulsée par un Jgenti impérial. La volonté catalane n'y changeait rien, Montpellier gardait la tête au coup de sifflet final.

Huitième victoire en neuf rencontres pour le MHR

Perpignan peut repartir d'Yves-du-Manoir avec des regrets. Les Catalans n'ont joué qu'une mi-temps, la deuxième, mais ils n'ont jamais pu franchir la ligne d'essai des Héraultais. La faute à quelques mauvais choix et à un excès individualisme dans les derniers mètres. L'Usap doit néanmoins s'appuyer sur ces quarante dernières minutes. Montpellier n'a pas produit son meilleur match de la saison, loin sans faute. Les Héraultais ont remporté la partie à l'expérience, marquant sur chaque temps fort. Cette équipe a rattrapé son mauvais début de saison, elle a également grandi dans sa gestion des rencontres. Le MHR engrange une huitième victoire en neuf oppositions de championnat. Une statistique qui reflète parfaitement les ambitions de la maison qui est de rendre une copie aussi bonne que celle de la saison passée.