Ronald COOKE - 23.09.2011 - Brive - Icon Sport
 
Top 14

Brive : La machine à réaction

Brive : La machine à réaction

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 26/09/2011 à 16:47 -
Par Rugbyrama - Le 26/09/2011 à 16:47
En ramenant un point de bonus défensif de Castres (défaite 24-30) vendredi soir malgré de nombreuses absences, les Brivistes se sont une nouvelle fois rassurés à l'extérieur, une semaine après leur déconvenue à domicile contre Lyon. Comme ils avaient déjà su le faire après le revers face à Agen...
 

C'est désormais une constante pour les Brivistes. A peine tombés, ils se relèvent. C'était le cas après la défaite à domicile contre Agen lors de la première journée avec la victoire sur le terrain de Montpellier lors du match suivant. Ce fut encore le cas vendredi soir, à Castres, une semaine après un nouveau revers à Amédée-Domenech face au promu lyonnais. Certes, les Corréziens se sont inclinés mais alors qu'ils étaient sous pression et qu'ils s'apprêtaient à affronter une équipe tarnaise impressionnante à domicile avec une première ligne décimée et sans leurs trois capitaines (Claassen, Lacombe et Azoulai), tous sur le flanc, ils peuvent se réjouir d'avoir ramené un bonus défensif. Et de n'avoir toujours encaissé aucun essai en déplacement depuis le début de saison. "Ce point fait du bien, c'est sûr, reconnaît Mathieu Bélie. Notre défense à l'extérieur est notre marque de fabrique. Elle prouve notre grosse solidarité."

Les vertus du groupe

Et comme après les bonnes prestations à Montpellier et Perpignan, Ugo Mola, l'entraîneur en chef, a tenu à souligner les vertus de son groupe: "Comme souvent, il n'a rien lâché. jusqu'à mercredi, nous n'étions pas en mesure d'aligner 23 joueurs face à des Castrais qui restaient sur deux bonus offensifs à domicile, mais nous avons vite montré que nous pouvions les contrarier. Dans la configuration qui était la nôtre durant la semaine d'entraînement, ramener un point est une bonne chose. Je suis fier d'être à la tête de ces garçons qui sont capables de se retrousser les manches dans la difficulté".

"Être plus exigeant et ambitieux"

Pourtant, pas question de simplement se satisfaire de ce quatrième bonus défensif. Le scénario du match a tout de même laissé des regrets... "Je suis un peu déçu car on pouvait faire mieux", admet Julien Ledevedec. "Le cœur de la deuxième mi-temps était à notre avantage et nous n'avons pas bien négocié certaines opportunités", ajoute Mola. "Quand il y a des occasion à cinq mètres de l'en-but, il faut les saisir, confirme Bélie. A nous d'être encore plus exigeant et ambitieux". Dès vendredi pour un quatrième déplacement en six journées, au Stade français, là où Brive avait enregistré son seul succès à l'extérieur la saison passée. "Nous sommes tournés vers ce rendez-vous, concède Ledevedec. Le staff en a parlé dès la fin du match. L'an dernier, Paris nous avait réussi mais l'équipe a changé". "Le Stade français propose beaucoup de jeu, note Mola. J'espère que nous rivaliserons sur ce plan. D'un point de vue comptable, les performances à l'extérieur ont permis d'annuler les revers à domicile. Mais il sera important de ramener encore des points..."

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×