Fofana - Clermont Toulon - 8 janvier 2012 - AFP
 
Article
commentaires
Top 14

Clermont : Une drôle de préparation

Clermont : Une drôle de préparation

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/06/2012 à 10:29 -
Par Rugbyrama - Le 01/06/2012 à 10:29
Clermont a bénéficié de trois semaines pour préparer sa demi-finale de championnat contre Toulon. Une période sans match qui pourrait s’avérer décisive dans l’issue finale dans un sens comme dans l’autre...

Trois semaines. C’est le temps dont a disposé Clermont pour préparer cette demi-finale de Top 14 face à Toulon. Et même plus, si l’on considère que la préparation a débuté après la défaite contre le Leinster le 29 avril dernier. Une période forcément bénéfique pour Clermont... En effet, si pour certains une longue période sans avoir de match avant une rencontre au sommet peut s’avérer être un handicap, les Clermontois, et leur entraîneur Vern Cotter en tête, estiment que cette accalmie au niveau des rencontres est plus que bienvenue, notamment après une année chargée pour plusieurs joueurs et les nombreuses joutes internationales de cette saison avec la Coupe du monde et le tournoi des VI nations. "Je crois que ces trois semaines sans contact ont fait du bien à beaucoup de joueurs. Nous, comme les Toulousains, avons beaucoup de garçons qui ont commencé la saison très tôt avec la Coupe du monde et qui ont disputé beaucoup de matches. Une période de régénération avant d’aborder la dernière ligne droite n’a donc pas été accueillie négativement ici", assure le coach néo-zélandais.

Cotter : "Je pense que nous serons prêts à livrer un match de haut niveau"

Si la récupération a donc été privilégiée et a fait du bien physiquement mais également mentalement, notamment à cause de la défaite en demi-finale de la H-Cup contre le Leinster, les Jaunards n’ont pas non plus oublié d’intensifier leurs entraînements afin de se rapprocher au maximum des conditions d’un match de ce niveau. Même s’il est de notoriété publique que les entraînements ne peuvent pas remplacer l’intensité d’un match, l’entraîneur clermontois se veut rassurant sur l’état de forme de ses troupes et sur leur capacité à être tout de suite dans le bain pour le combat qui les attend face aux Toulonnais. "Nous avons tout fait pour mettre en place des situations proches de celles du match au niveau de l’engagement. Je pense que nous serons prêts à livrer un match de haut niveau, dimanche sur la pelouse de Toulouse".

Prêt, il faudra l’être dès le début du match face à Toulon qui, contrairement à Clermont, n’a pas eu de plage de récupération aussi conséquente, mais aura l’avantage ou le désavantage d’avoir jouer deux matchs importants sur les deux dernières semaines (finale de l’Amlin Challenge Cup perdue contre Biarritz et le barrage face au Racing). L’issue du match de dimanche montrera si la fraîcheur des Clermontois aura été un atout primordial...