Top 14

Racing: Gérondeau dans un autre monde

Impressionnant toute la saison, le troisième ligne de Béziers Camille Gérondeau rejoint cette année le Racing. Une promotion qui l’honore.

 
Gerondeau, l'autre monde - Rugby - Top 14Icon Sport
 

C’est la surprise, le pari de l’intersaison francilienne. Plus habitué aux arrivées de grands noms de la scène internationale, le Racing-Métro 92 a, cette année, quelque peu revu sa politique de recrutement. Le troisième ligne Camille Gérondeau en est la parfaite illustration. Capable d’évoluer à tous les postes de la troisième ligne, l’ancien Biterrois formé à Bordeaux se présente comme un très bon joueur de ballon, actif autour de son ouvreur pour lancer les offensives et incarne l’avenir (24 ans seulement) du club Ciel et Blanc.

En deux saisons, le nouveau chevelu du Racing est passé des joutes de Fédérale 1 avec l’ASBH à l’ambition d’un club jouant le haut de tableau en Top 14. Un changement de statut que le joueur peine encore à réaliser. "Je suis heureux et très surpris à la fois. Après la saison difficile vécue avec Béziers en Pro D2 l'an dernier, ponctuée d'une relégation, je ne m'attendais pas à nourrir l'intérêt d'un tel club. […] Désormais l'impatience prédomine. j'ai hâte de reprendre l'entraînement, découvrir mes nouveaux coéquipiers. En gros, rentrer dans le vif du sujet", raconte le joueur sur le site du club francilien.

"Le Racing ne pouvait pas se refuser"

Surpris de cet intérêt, le joueur l’a même été jusqu’à se poser la question de l’opportunité d’un tel coup d’accélérateur dans son plan de carrière: "Sur le coup, j'ai été surpris. J'ai même eu peur: je me suis posé la question de savoir si signer dans un tel club n'était pas trop tôt pour moi. Mais j'étais flatté. Et puis, de fil en aiguille, j'ai rencontré Pierre Berbizier et l'ensemble du staff. Benjamin Fall, que je connais depuis nos années bordelaises, m'a également parlé du club. Le Racing ne pouvait se refuser". En troisième ligne, Gérondeau remplace poste pour poste Rémy Vaquin parti du côté d’Agen. Il s’inscrit dans le jeu de la concurrence avec Jacques Cronje, Johnny Leo’o, Antoine Battut, Bernard Le Roux ou encore Alvaro Galindo. A lui de prouver, désormais, le bien fondé de son recrutement.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |