Thierry Dusautoir - Toulouse Castres - 2 juin 2012 - Icon Sport
 
Top 14

Dusautoir : "Nous avons su rester maîtres"

Dusautoir : "Nous avons su rester maîtres"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 03/06/2012 à 11:13 -
Par Rugbyrama - Le 03/06/2012 à 11:13
Longtemps sous la menace de Castres et même réduits à treize contre quinze en fin de première période, les Toulousains sont parvenus à garder leur avance pour l'emporter (24-15) et valider leur billet pour la finale du Top 14. Et c'est cette cohésion que le capitaine Thierry Dusautoir retient.
 

Le Stade toulousain va pouvoir défendre son titre de champion de France la semaine prochaine. Quel est votre premier sentiment ?

Thierry DUSAUTOIR : Quand on réussit à passer à ce stade de la compétition, c'est vraiment agréable. C'est génial de disputer une deuxième finale consécutive. J'espère qu'on sera à la hauteur.

Vos trois semaines sans compétition ont-elles pesé ?

T.D. : Au niveau du rythme, c'était difficile et les impacts étaient très rudes mais nous avons été vite rassurés sur ce plan. Après, forcément, ce manque de compétition se ressent sur les repères et les automatismes.

Avez-vous eu peur quand votre équipe s'est retrouvée à treize (en fin de première mi-temps, N.D.L.R.) ?

T.D. : A treize et même à douze car moi, je n'étais pas très bien (il était sonné après une charge de Masoe, N.D.L.R.). Mais ce qu'a fait l'équipe à ce moment prouve que nous avons la solidarité nécessaire pour s'en sortir. Nous n'avons rien lâché.

Et quelles ont été mots à la mi-temps alors que Toulouse est encore à treize ?

T.D. : Disons qu'à cet instant, j'essayais surtout de récupérer du coup que je venais de prendre. Donc je n'ai pas trop parlé (sourires).

Comment expliquer que Castres n'ait jamais pu prendre l'avantage dans cette rencontre ?

T.D. : Il était essentiel d'être devant au score. On l'a pris rapidement et Castres n'a pu au mieux que revenir à hauteur sans jamais nous dépasser. Cela nous a permis d'engranger et même face à un CO qui poussait et ne lâchait rien, nous avons su rester maîtres sur la fin du match. Luke (McAlister, auteur de 18 points, N.D.L.R.) nous a aussi facilité la tâche en réalisant un grand match et avec une belle gestion au pied.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×