Cheika - Stade français Racing - mai 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Cheika quitte le Stade français

Cheika quitte le Stade français

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/05/2012 à 14:46 -
Par Rugbyrama - Le 14/05/2012 à 14:46
Comme l'annonçait Midi Olympique ce lundi matin, Michael Cheika n'entraînera plus l'équipe du Stade français la saison prochaine. Le technicien australo-libanais semble payer les pots cassés après la non-qualification du club parisien pour les phases finales.

Ce n'était qu'une question d'heures. Le remerciement de Michael Cheika est effectif depuis ce jour. Comme l'annonçait Midi Olympique ce lundi matin, l'ancien homme fort du Leinster est poussé vers la sortie. Thomas Savare, le président parisien, avait pourtant levé l'option, avant le 13 mars, pour reconduire Cheika une année supplémentaire. L'Australo-Libanais paie une fin de saison qui sonne comme un échec après la non-qualification pour les phases finales. Arrivé en 2010, c'est la deuxième fois que le manager échoue à mener à bien cette mission. Au total, cela fait trois ans de suite que le club ne passe pas l'écueil de la saison régulière. Outre la dimension sportive, le bilan de Michael Cheika souffre aussi de difficultés managériales puisque le coach a dû faire face à une fronde de ses joueurs.

Cheika désavoué depuis plusieurs semaines

Fragilisé, Cheika a vu le contrat de son entraîneur-adjoint, Chris Withaker, non-reconduit dès le mois de mars. Décision qui s'appliquait également au préparateur physique australien, Tim Rogers. L'isolement du manager a pris d'autant plus de sens qu'il entretient des relations complexes avec son adjoint Christophe Laussucq. Les deux hommes ne se parlent plus...

A l'heure où l'éviction de Michael Cheika est confirmée, reste à savoir qui entraînera l'équipe l'année prochaine. Un duo Laussucq-Ledesma sera-t-il mis en première ligne ? Le futur staff suivra attentivement la finale du Challenge européen vendredi. Une victoire de Toulon qualifierait le Stade français pour la prochaine H Cup. Un moindre mal.

Retrouvez plus d'informations ce lundi dans Midi Olympique...