Top 14

Chabal officialise sa venue à Lyon pour deux ans

Le troisième ligne Sébastien Chabal a confirmé ce vendredi matin sa signature avec le club de Lyon pour les deux prochaines saisons. Même s’il s’agissait d’un secret de polichinelle, le joueur a pu être présenté à la presse avec ses nouvelles couleurs, la période de transferts commençant ce jour.

 
Chabal arrive à Lyon - Rugby - Top 14Icon Sport
 

"Je ne me suis pas trompé dans mon choix. Quand je vois les infrastructures qui sont à notre disposition et les moyens mis en place, il y a tout pour faire un grand club au niveau national". C’est avec ces termes élogieux sur son nouveau club, Lyon, que Sébastien Chabal a commencé son intervention lors de sa présentation à la presse. Si son arrivée en Rhône-Alpes ne faisait plus l’ombre d’un doute, l’ancien international (34 ans ; 64 sélections) est apparu souriant et reboosté à l’idée de se lancer dans cet ultime challenge sportif: "Au moment de m’engager, j’étais enthousiasmé même s’il est vrai que j’ai pris le temps pour signer. Cela n’a été fait que ces derniers jours. Après ce qui m’est arrivé au Racing, je ne voulais pas me tromper sur les hommes. Me voilà engagé pour deux ans en tant que joueur puis je prolongerai mon aventure rugbystique dans l’encadrement du club".

Ecarté du club francilien il y a quelques mois, Caveman avoue même qu’il a envisagé stopper sa carrière: "J’ai pensé un moment arrêter ma carrière honnêtement. Mais mes jambes frétillent et j’ai toujours mal au bide quand je regarde un match de rugby. Bien sûr que j’aurais préféré rejoindre le club en Top 14 mais j’ai tellement envie de jouer encore à ce sport que je me fiche du niveau".

"Je suis un joueur comme les autres"

Malgré son statut si particulier, Sébastien Chabal a confié ne pas vouloir endosser le rôle de leader dans le groupe lyonnais la saison prochaine: "Je vais prendre doucement ma place dans le vestiaire car je suis un joueur comme les autres. A mon sens, la réussite passe par le partage et l’enrichissement de chacun. A moi de prendre un peu de l’enthousiasme et de la fougue des jeunes".

Quasi-condamnés à la Pro D2, les dirigeants lyonnais ont de l’ambition et veulent recruter pour remonter rapidement parmi l’Elite. Le barbu le plus célèbre de France a laissé entendre que certains joueurs allaient le rejoindre: "Je crois avoir compris que le renforcement de l’effectif n’était pas fini. Il y a de la place en 10 ou au centre notamment. Concernant l’arrivée de Lionel (Nallet, NDLR), je n’en sais pas plus car nous ne sommes pas mariés comme le laisse entendre par fois la presse (rires)". Dernier sujet abordé par Chabal, son futur poste. Comme d’habitude, il n’a pas fait dans la langue de bois: "J’espère jouer en numéro huit mais je peux dépanner en seconde ligne voire en troisième ligne aile, poste auquel j’ai débuté". Et de conclure, sur une dernière boutade: "Mais rassurez-vous, vous ne me verrez pas en trois-quarts (sourire)".

Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |