Top 14 • 10e Journée
ArbArbitre Greg GarnerStade Amédée-Domenech • vendredi 4 novembre 2011 • 20:45

Match CA Brive-Corrèze - Racing Métro 92, en direct

commentaires

Équipes

Stats

Players Comparison

Classements

Tableau

Classements

Classements

Pas de commentaire pour cet événement
    
30
Commentaires par  
FM

C'est terminé ! Le Racing-Métro l'emporte sur le score de 18 à 12. Les Brivistes se contentent du point de bonus défensif. Les Franciliens enchaînent leur deuxième victoire.

80e

Julien Caminati passe le ballon entre les perches. Il remet son équipe dans les points pour le bonus défensif.

80e 

Sur le coup d'envoi du CAB, le ballon est gardé au sol par Cronje et le Racing-Métro. Ce sera une pénalité pour les Coujoux.

80e

Wisniewski réussit la tentative. 18 à 9 pour le Racing-Métro.

79e 

Pénalité sifflée contre Brive. Le Racing met au supplice la mêlée des Coujoux. C'est en face des poteaux.

78e 

Les Brivistes subissent en ces dernières minutes. Les Coujoux sont dominés en mêlée, ils sont tout proches de se faire sanctionner par une pénalité.

76e 

Julien Caminati réussit la pénalité. Il ramène son équipe à 6 points, 15 à 9 pour le Racing-Métro.

75e 

Pénalité sifflée contre le nouvel entrant Lionel Nallet. L'international français ne s'est pas sorti assez vite d'un regroupement après un plaquage réussi.

73e 

On ne voit pas comment les Brivistes peuvent inverser la tendance. Les Coujoux n'ont aucune occasion d'attaque dans cette seconde période. Les Racingmen gèrent tranquillement le score.

71e

Germain réussit une très belle pénalité à quasiment cinquante mètres des perches. Le Racing-Métro fait le break et mène sur le score de 15 à 6.

70e

Luafutu écope d'un carton jaune pour cette faute flagrante.

70e 

Ballon perdu par Caminati sur le côté. Le cuir est récupéré par les Racingmen, Qovu effectue une terrible percée. Il avance de plus de trente mètres et c'est finalement Luafutu qui se met à la faute pour un hors-jeu flagrant.

68e 

Les Brivistes doivent tenir un peu plus le ballon. Les Coujoux ne se montrent plus du tout dangereux. Le Racing-Métro récupèrent de nombreux cuirs, les joueurs franciliens essaient ensuite d'occuper le terrain.

66e 

Le public d'Amédée-Domenech commence à siffler le manque d'ambition de son équipe. L'énième coup de pied de Speeding n'a pas ravi les nombreux fans du CAB.

65e 

Les Corréziens rendent les ballons à leur adversaire. Le CAB ne prend aucun risque dans la relance alors qu'ils sont menés au score. Les Coujoux doivent se réveiller sinon c'est la défaite qui se profile.

63e 

Bélie tape systématiquement des petits ballons après des regroupements. Mais le demi de mêlée du CAB se fait contrer par le Racing-Métro. Il ne sait plus trop quoi faire. Le ballon est finalement récupéré par les Corréziens mais ils ne cessent de reculer.

61e 

Les Corréziens sont une nouvelle fois sanctionnés en mêlée. La première ligne du CAB s'est écroulée face aux avants franciliens. Le Racing-Métro est en train de prendre l'ascendant sur sur adversaire.

59e

Germain réussit à passer le ballon entre les poteaux. Le cuir flirte avec la perche. Le Racing mène 12 à 6.

58e 

Lo Cicero gagne son duel face à son adversaire direct en mêlée. La conquête du Racing est bien meilleure qu'en première période. M.Garner siffle une nouvelle pénalité.

55e

Mathieu Bélie inscrit trois points pour son équipe. 9 à 6 pour le Racing-Métro. Les Racingmen sont venus contester le ballon sur le côté d'un regroupement.

53e

Caminati ne trouve pas la touche sur un dégagement. Les Parisiens lancent une attaque, les avants franciliens multiplient les temps de jeu. Mathieu Lorée passe un drop de trente mètres. Le Racing creuse l'avantage (9-3).

48e

Claassen est fautif sur un regroupement. Il écroule le maul du Racing en face des poteaux. Germain ne tremble pas et passe le ballon entre les perches. 6-3 pour le Racing.

46e 

Les deux équipes tapent tous les ballons au pied en ce moment. Les chandelles se multiplient, les arrières sont très sollicités. Les acteurs préfèrent ne pas prendre de risque avec ce mauvais temps au détriment de la qualité du jeu.

44e 

Obstruction de Lo Cicero sur une attaque de Brive. Mathieu Bélie avait choisi le petit côté pour lancer l'attaque du CAB. Les Corréziens choisissent de trouver la touche dans le camp du Racing.

42e 

Les Brivistes restent sur la même tactique qu'en première mi-temps. Soit essayer de garder le ballon dans un premier temps pour ensuite occuper le terrain de l'adversaire.

41e

Le coup d'envoi de la seconde période est donné par le Racing-Métro.

MT

La mi-temps est sifflée par M.Garner. Brive et le Racing-Métro sont à égalité sur un petit score de 3-3.

40e

Germain passe enfin le ballon entre les perches. Il égalise.

39e 

Pénalité en faveur du Racing-Métro. M.Garner considère que les Brivistes ont volontairement fait tourner la mêlée. Une décision assez sévère.

38e 

Grosse erreur de Caminati. L'arrière du CAB commet un en-avant après une chandelle tapée par le Racing. Ce sera une mêlée très intéressante pour les Franciliens à 10 mètres de la ligne d'essai adverse.

36e 

Les Brivistes ont été récompensés de leur domination. Le CAB est supérieur aux Franciliens en mêlée mais les coéquipiers de Jacques Boussuge restent assez stériles dans la moitié adverse.

34e

Bélie ouvre le score grâce à une pénalité réussie aux trente mètres excentrée sur le côté droit. 3-0 pour le CAB.

34e 

Faute volontaire de Ghezal sur une attaque briviste. Ce sera une pénalité pour le CAB.

33e 

M.Garner a du mal à siffler sur les mêlées. Les Brivistes ont pourtant clairement pris l'avantage sur la première ligne du Racing-Métro qui souffre. L'arbitre anglais ne sanctionne pas les avants franciliens.

31e 

Nouvel en-avant du CAB. Brive manque cruellement de technique dans cette première mi-temps. Les coéquipiers de Mathieu Bélie n'arrivent pas à franchir le premier rideau défensif du Racing-Métro.

30e 

Noirot se met à la faute après un plaquage. Le talonneur du Racing-Métro ne se sort pas assez rapidement de la zone de ruck. Pénalité pour Brive, le CAB va pouvoir se dégager.

28e 

Germain trouve une nouvelle fois le poteau sur une tentative aux 50 mètres. Le tableau d'affichage (0-0) ne bouge pas.

28e 

M.Garner siffle une pénalitée contre les Brivistes. Certainement une position de hors-jeu de la défense du CAB.

27e 

Kakovin est le Briviste le plus en vu depuis le début de la partie. Le pilier de CAB fait passer une sale soirée à Orlandi. Et son activité dans le jeu courant permet souvent à son équipe d'avancer.

25e

Arganese, blessé à la cheville, est obligé de laisser sa place à Noirot.

24e 

Les montées défensives du Racing-Métro sont très intéressantes. Les défenseurs franciliens perturbent les attaques du CAB. Les Corréziens hésitent à écarter les ballons, les charges au centre du terrain se multiplient. sans succès.

22e 

Le Racing-Métro est sanctionnée sur une mêlée. La première ligne du CAB soulève son homologue francilien. Le public applaudit les efforts de ses joueurs.

20e 

Brive a le monopole du ballon mais les Coujoux effectuent trop de fautes de main pour pouvoir espérer inquiéter le Racing-Métro. Les Corréziens doivent un peu plus s'appliquer dans leurs offensives.

18e 

Les esprits s'échauffent après une chandelle tapée par Hernandez. Plusieurs joueurs du Racing-Métro sont à la réception. Vakatawa met la pression sur un Corrézien mais il effectue une faute sans ballon sur Caminati.

16e 

Germain trouve le poteau sur une pénalité plutôt facile, à 30 mètres en face des perches. On en reste à 0-0.

15e 

Pénalité sifflée contre Brive. La défense du CAB se met en position de hors-jeu après une percée de Cronje. C'est la première petite faute des Brivistes.

13e 

Le Racing-Métro tient pour le moment son pari. Sans être flamboyants, les joueurs de Pierre Berbizier se contentent de défendre. Ils s'attachent à ne pas encaisser de points pour pouvoir inscrire quelques unités d'ici à plusieurs minutes.

11e 

La mêlée du Racing est sanctionnée pour être entrée trop tôt. Noon choisit d'allumer une chandelle pour mettre la pression sur les Franciliens. Mais sa quille trouve finalement les bras de Germain. Les Ciel et Blanc vont pouvoir se dégager.

09e 

Aucune des deux équipes ne prend vraiment la mesure de l'autre. Les trente acteurs s'observent en ce début de partie. La défense du Racing est assez performante. Brive reste lui dans des attaques classiques.

07e 

M.Garner préfère ne pas siffler pour donner du rythme au jeu. L'arbitre anglais oublie quelques fautes au sol, il n'est pas réputé pour être très sévère.

05e 

Premier turnover de la partie en faveur des Brivistes. Les joueurs du Racing-Métro perdent le ballon sur un regroupement. La défense agressive des Coujoux prend le dessus sur les Franciliens. L'arbitre siffle une pénalité pour le CAB.

04e 

La défense du Racing-Métro est d'un tout autre niveau que celle affichée il y a encore quelques mois. Elle a bien répondu au défi des offensives brivistes.

03e 

Brive multiplie les temps de jeu en ce début de partie. Les avants enchaînent les charges au ras. Bélie sort un ballon pour Caminati qui tente un drop. Son coup de pied est contré, le Racing lance un contre. Mignardi éteint l'incendie en tapant en touche.

01e

C'est parti et c'est Brive qui donne le coup d'envoi.

----- 

Juan-Martin Hernandez démarrera la partie au poste de demi d'ouverture. Il sera associé à Lorée à la mêlée. Battut est toujours présent en troisième ligne tout comme Arganese au talon. A noter, les retours de Nallet et d'Estebanez sur le banc de touche.

----- 

Antonie Claassen mènera une équipe qui a fière allure. Il formera la troisième ligne du CAB avec Bias et Ledevedec. Cardinalie effectue son retour en première ligne tout comme Mathieu Bélie à la mêlée. Jacques Boussuge est titularisé à l'aile, le poste d'arrière est confié à Julien Caminati.

----- 

Le Racing-Métro (6e avec 21 points) sort d'un énorme exploit à Castres (victoire 23-19). Les Franciliens ont mis fin à une série de trois défaites consécutives. Les coéquipiers de Sébastien Chabal veulent confirmer leur bonne tenue du moment.

----- 

Brive (8e avec 18 points) est bien calé en milieu de tableau. Les Corréziens restent néanmoins sur une défaite à Toulon (18-3). Les Coujoux ont gagné leurs deux derniers matches à domicile contre Biarritz (32-7) et Bayonne (30-10). Les hommes d'Ugo Mola souhaitent faire la passe de trois.

----- 

Information de dernière minute du côté de Brive : le joker médical Riian Swanepoel prend place sur le banc de touche. L'ancien Clermontois est bien qualifié, il remplace Mathias Atayi sur dans le groupe.

----- 

Bonjour et bienvenue à tous. Suivez EN DIRECT sur notre site le premier match de la 10e journée entre Brive et le Racing-Métro.

 

 
+
Club:
 
Poste:
 
Pays:
 
Né(e) le:
 
Taille:
 
Poids:
 

Derniers résultats

 
 
2
Victoires
2
3
Perdus
3
0
Matches nuls
0
Rug18 x 3CA
CA 30 x 10Avi
CA 32 x 7Bia
Sta28 x 17CA
Cas30 x 24CA
 
Cas19 x 23Rac
Rac9 x 16Rug
Uni22 x 18Rac
Avi27 x 23Rac
Rac25 x 12Lyo
 
  PtsJGNPpc+/-
1Stade ToulousainStade Toulousain87261916629448181
2ASM ClermontASM Clermont87261925644364280
3Rugby Club ToulonnaisRugby Club Toulonnais73261457581393188
4Castres OlympiqueCastres Olympique6926144858552263
5Montpellier Hérault RugbyMontpellier Hérault Rugby67261411160150596
6Racing Métro 92Racing Métro 9264261311256953831
7Stade FrançaisStade Français582611213568588-20
8Union Bordeaux-BèglesUnion Bordeaux-Bègles532612014493619-126
9Biarritz OlympiqueBiarritz Olympique522610214424518-94
10SU AgenSU Agen522612113479573-94
11PerpignanPerpignan49269215515578-63
12Aviron BayonnaisAviron Bayonnais48269314479619-140
13CA Brive-CorrèzeCA Brive-Corrèze42267118408488-80
14Lyon LOULyon LOU31265318369591-222