Top 14

Bias, la nouvelle aventure montpelliéraine

Débarqué à Montpellier après une saison pleine du côté du Brive, le flanker Alexandre Bias pourrait bien représenter une des meilleures opérations du recrutement du MHR pour cette nouvelle saison.

 
Bias découvre Montpellier - Rugby - Top 14Icon Sport
 

Alexandre Bias, flanker de Brive, a rejoint l’effectif montpelliérain après avoir signé une très belle performance cette année. Omniprésent sur le terrain, excellent en défense, le meilleur joueur briviste de la saison sera très certainement un atout pour la 3e ligne héraultaise déjà bien garnie, avec Fulgence Ouedraogo et Mamuka Gorgodze. Du sang neuf pour établir un roulement et soulager l’effectif. Une situation de concurrence qui ne semble pas effrayer la nouvelle recrue: "Dans toutes les grandes équipes, c’est important d’avoir un gros effectif et donc de la concurrence. Du moment qu’elle est saine, c’est le moteur d’une équipe", a-t-il déclaré lors de sa première conférence de presse aux côtés du staff montpelliérain. "Montpellier fait maintenant parti des quatre plus gros clubs du championnat. C’est pour moi une opportunité super intéressante de franchir un nouveau pallier et d’évoluer dans une grosse école".

Pour le rugbyman de 31 ans, sorti il y a un an et demi d’un cancer du système lymphoïde, pas question de reprendre tranquillement. Sa superbe saison à Brive a démontré qu’il souhaitait aller le plus loin possible dans la compétition. "Je n'ai pas le temps d'aller en Fédérale 1", déclarait-il à la Dépêche du Midi, au sortir de sa guérison. Le voici donc presque au sommet de l’affiche, dans une équipe qui s’est qualifiée pour la deuxième fois consécutive en H-Cup. "Ils ont vécu un début de saison difficile mais ont fait un retour énorme! Ils ont recollé en haut du classement en à peine deux mois. Cela prouve la qualité de l’effectif et du club".

Nouvelle saison, nouveau staff
Le changement ne se fait pas qu’au niveau de l’effectif pour Montpellier. Stéphane Glas rejoint également le club héraultais en ralliant le staff de Fabien Galthié. "Quand Fabien appelle, ce n’est pas facile de dire non", explique le nouvel entraîneur des arrières. "C’est un entraîneur très compétent qui gère une équipe qui joue très bien au rugby". L’ancien joueur du Stade français et du CSBJ ne tarit pas d’éloges sur son ancien coéquipier et entraîneur. Il affirme son envie de s’impliquer dans le club héraultais, qu’il considère comme étant "une bonne opportunité et certainement pas une galère". "Je mets entre parenthèses ma vie professionnelle pour être là et je suis ravi", a-t-il conclu lors de la conférence de presse.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |