Top 14

Lorenzetti écarte Berbizier et adoube Quesada

Pierre Berbizier ne sera plus le manager du Racing-Métro la saison prochaine et "va prendre du recul par rapport à l'équipe pro" en devenant directeur général, a annoncé le président du Racing, Jacky Lorenzetti, dans Le Parisien de ce jeudi. Gonzalo Quesada prend sa place.

 
Berbizier écarté - Rugby - Top 14Icon Sport
 

La saison 2011-2012, jonchée de crises internes, de tensions au sein du vestiaires, et de résultats décevants aura finalement eu raison du manager francilien Pierre Berbizier, arrivé en 2007 au club. Son président, Jacky Lorenzetti, a décidé de faire "faire prendre du recul" au technicien vis à vis du terrain en le nommant au poste de directeur du rugby. Une nomination qui pourrait avoir l’air d’une promotion, sauf que le président francilien a clairement reconnu que les dysfonctionnements liés aux méthodes du manager: "Le langage de Pierre était peut-être moins perceptible qu'il y a cinq ans". Sous-entendu: le courant ne passe plus entre le technicien et ses joueurs. Il y a quelques mois, Sébastien Chabal avait claqué la porte du club francilien après un entretien avec son président: le barbu avait mis ce dernier au pied du mur, lui signifiant qu’il devait choisir entre lui et Berbizier. Le vestiaire s’était ensuite rebellé. Face à cette fronde, Lorenzetti avait décidé de maintenir coûte que coûte son manager. De nombreux joueurs, considérés comme leaders de cette mutinerie, avaient alors été écartés du groupe, comme l’ouvreur Jonathan Wisniewski.

Quesada a "les clés du camion"

Lorenzetti a voulu tirer les enseignements de cette saison agitée: "Il faut en tirer les leçons. Pierre va prendre du recul par rapport à l'équipe pro tout en restant à mes côtés comme directeur général, en charge du sportif". Du coup, c'est l'ancien ouvreur international argentin Gonzalo Quesada qui va devenir "leader des coachs", selon Lorenzetti: "On va lui donner les clefs du camion, et Pierre (Berbizier) pourra intervenir comme conseil mais plus comme faiseur", précise l’homme fort francilien.

Le dirigeant dit attendre de la prochaine saison "plus de sérénité", et souhaite "que l'on se concentre sur le terrain, sans se perdre dans de vaines conjectures sur les capacités des uns et des autres. Il faut que la confiance revienne entre le staff et les joueurs". Le Racing cherche désormais un entraîneur des avants. Comme le révélait Midi Olympique dans son édition de ce lundi, l’ancien troisième ligne international Arnaud Costes ( 39 ans, 14 sélections) est sur les tablettes du club francilien.

 - Rugbyrama@RugbyramaFR
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |