Bayonne's French flanker Guillaume Bernad (R) collapses with Toulouse's French scrum half Jean-Marc Doussain during their Top 14 rugby union match Aviron Bayonnais vs. Stade Toulousain on August 26, 2011 at the Jean Dauger stadium in Bayonne, southern Fra - AFP
 
Article
commentaires
Top 14

Bayonne va se défendre

Bayonne va se défendre

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 08/09/2011 à 18:00 -
Par Rugbyrama - Le 08/09/2011 à 18:00
L'Aviron piétine son rugby en se basant pour l'instant sur sa solidité défensive. Une recette qui, a terme, aura ses limites.

L'ENJEU:

L'Aviron se doit de retrouver un jeu décent, surtout avec le recrutement effectué à l'intersaison. Mais Lauaki peine à trouver ses marques, et les autres gros poissons pris par Afflelou et Michel Cacouault font terriblement défaut (Heymans, Tialata, Rokocoko). La réception de Toulon est-elle, dans ces conditions, un match piège ou une aubaine ? L'avenir nous le dira, mais il est des matches à ne surtout pas perdre, et celui-ci en est un premier pour les Basques. Les Ciel et Blanc pourront néanmoins compter sur le soutien inconditionnel du public de Jean-Dauger qui, lui, n'a pas besoin de recruter à tout va pour être performant.

L'EQUIPE:

Marc Baget et Benjamin Boyet reprennent leurs places dans le XV titulaire, eux qui avaient tant fait défaut à Chaban-Delmas. Gerber glisse à l'arrière pour laisser sa place à O'Connor à l'aile. Ziegler passe sur le banc, tout comme Sione Lauaki, qui y reste. Boutaty et Puricelli sont forfaits.

LA STAT:

8;- C'est le nombre de coups de pied qui ont permis à l'Aviron de marquer l'ensemble de ses points en ce début de saison. Sept pénalités et un drop, pour aucun essai marqué ! Si cela avait suffi face à Toulouse, l'indiscipline avait été basque face à l'UBB. Un retour de flamme propice à instaurer le doute dans l'attaque bayonnaise, il est vrai privé de leader d'attaque, même si le jeune Clément Otazo fait ce qu'il peut.*

R.J