Icon Sport

Agen veut (re)décoller

Agen veut (re)décoller
Par Rugbyrama

Mis à jourLe 22/02/2012 à 18:37

Publiéle 22/02/2012 à 18:34

Mis à jourLe 22/02/2012 à 18:37

Publiéle 22/02/2012 à 18:34

Article de Rugbyrama

Agen veut mettre fin à une série de trois matches sans victoire, pour se relancer dans le Top 14 et ne pas basculer dans le ventre mou, voire la lutte pour le maintien. En meilleur forme contre Toulouse, le SUALG veut confirmer à domicile contre Castres et décrocher son premier succès en 2012.

Les spéculations concernant le maintien n’ont, pour l’heure, pas touché le club d’Agen. Logique. Avec onze points d’avance sur Biarritz, le premier relégable, et un match en retard à jouer à domicile contre Castres, les hommes du duo Christian Lanta-Christophe Deylaud n’ont pas de quoi s’alarmer, ni paniquer. A la lutte avec les meilleurs il y a encore quatre journées, le SUALG a pourtant perdu du terrain depuis. Il n’a pas gagné depuis le 31 décembre, face à Brive (15-9), un club mal en point. 2012 ne rime toujours pas avec victoire.
Du coup, Agen se retrouve dans une situation quasi inconfortable avant de recevoir Castres, quatrième du championnat. Un succès, et Agen recollerait au peloton des qualifiables (à deux petits points du Stade français, sixième du Top 14). Une défaite, et la fin de saison ne sera pas sereine.

En voie de guérison

Après son encourageante défaite à Toulouse (21-10), Agen semble retrouver des couleurs. "Je sens que l’équipe est en train de revenir à son niveau. Je le sens aux entraînements et je le sens après cette prestation. Elle a montré sa vraie valeur. Les joueurs sont mieux physiquement. Ils ont renoué avec ce qu’ils savent faire" déclarait l’entraîneur Christian Lanta dans les colonnes de Midi Olympique ce lundi. Il faut dire que l’équipe agenaise reste sur cinq défaites en six matches. Pas le mieux pour la confiance. Mais à Armandie, le SUALG a quelques certitudes. Comme celle d’avoir concédée seulement deux défaites (Toulouse et Biarritz) en huit matches depuis le début de la saison.

La venue de Castres sonne comme le début d’une nouvelle aventure. Le moyen de repartir de l’avant, de relancer une dynamique fragilisée après deux mois difficiles. Agen va passer un test, à domicile, vendredi soir (20h45), face à une des meilleures équipes du championnat. Agen pourrait aussi compter sur le retour de son ouvreur Conrad Barnard, meilleur réalisateur du Top 14. Cela ne sera pas de trop.

0 commentaire
Vous lisez :