Brice Dulin - Agen Toulon avril 2012 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Agen s'offre Toulon et assure son maintien

Agen s'offre Toulon et assure son maintien

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 14/04/2012 à 17:20 -
Par Rugbyrama - Le 14/04/2012 à 17:20
A quatre journées de la fin, les Agenais ont définitivement validé leur maintien en Top 14 grâce à une victoire sur Toulon (22-13). De leur côté, les hommes de Bernard Laporte et Pierre Mignoni ne réalisent pas une bonne opération lors de leur voyage à Armandie en repartant sans le bonus défensif.

En milieu de semaine, le président agenais Alain Tingaud avait appelé ses supporters à davantage manifester leur soutien au SUA. Son message a visiblement été entendu. Ce samedi, alors que les Bleu et Blanc faisaient preuve d'un engagement de tous les instants pour décrocher une victoire synonyme de maintien face à Toulon, le public d'Armendie a poussé tel un seizième homme derrière son équipe. Avant d'exulter au coup de sifflet final, alors que ses protégés venaient de valider de belle manière (22-13) leur billet pour une nouvelle saison en Top 14.

S'il est parvenu à disposer du troisième du championnat, c'est notamment parce que le SUA a remporté la bataille de l'occupation au pied, grâce notamment à Barnard et Dulin, auteurs d'une très solide prestation. D'autant qu'en face, les Toulonnais n'ont jamais réellement réussi à sortir d'un jeu d'avants et de ballons hauts qui a fait la force agenaise cette saison. Et à ne pas creuser l'écart, ils ont fini par se faire surprendre. Ainsi, alors que les Aquitains s'étaient montrés fébriles en mêlée depuis le début de la rencontre, c'est pourtant à partir de cette phase de jeu (et d'un crochet de Barnard sur Giteau) qu'ils allaient prendre l'avantage avec la conclusion sous les poteaux de Brice Dulin (16-10, 48e). Les Varois n'allaient jamais recoller.

Indiscipline fatale

C'est pourtant eux qui avaient fait la course en tête dans le premier acte, après avoir été mis sur orbite par Lovobalavu à la suite d'une belle cocotte (0-7, 10e). Mais l'indiscipline des Rouge et Noir, en particulier sous les renvois, aura eu raison de leurs ambitions. Globalement dominés et eux aussi très sanctionnés mais avec moins de conséquences, les Agenais profitaient ainsi de la réussite de leur buteur Barnard (15e, 26e, 37e) pour rentrer aux vestiaires sans avoir été décrochés (9-10). Avant de faire la différence dès la reprise et de se montrer plus incisifs dans les regroupements pour tenir la marque. Privant du même coup les visiteurs du bonus défensif.

Mais s'ils rentrent bredouilles, les hommes de Bernard Laporte n'en perdent pas pour autant leur troisième place au classement, eux qui disposaient d'une petit matelas. En revanche, l'inquiétude pourrait gagner la rade concernant le demi de mêlée Fabien Cibray, sorti un quart d'heure seulement après son entrée en jeu et probablement victime d'une entorse de la cheville droite. A l'inverse, et à l'image de la météo ce samedi après midi, le ciel a fini par se dégager dans le camp agenais, où l'on va pouvoir attendre tranquillement la fin de saison.