Pierre Emmanuel GARCIA - octobre 2010 - Castres - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Tout bonus pour Castres

Tout bonus pour Castres

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 02/11/2010 à 13:57 -
Par Rugbyrama - Le 02/11/2010 à 13:57
Castres s'adjuge un second succès bonifié (41-24) cette saison. Le CO se pose comme un candidat sérieux aux places qualificatives avec six essais inscrits. Accablé par les blessures, le CSBJ n'a pas démérité et a fait preuve de courage en restant dans la course après une première période manquée.

L'objectif est atteint pour le CO. On pourrait penser que tout va pour le mieux du côté de Pierre-Antoine. Cependant, malgré la belle affaire, la victoire et surtout le bonus offensif n'ont pas été des plus faciles à glaner. Le CSBJ a vendu chèrement sa peau, enlevant à deux reprises le point de bonus à son hôte. Les Berjalliens ont fait preuve de vaillance et de courage pour ne pas sombrer. Des valeurs qui n'ont malheureusement pas été suffisantes pour ramener dans l'Isère autre chose qu'une lourde défaite avant la réception du Stade Toulousain.

Après un round d'observation caractérisé par les difficultés des deux packs à tenir les mêlées et dont découle l'ouverture du score de Teulet sur pénalité (3-0, 4e), les locaux vont passer la vitesse supérieure, justement sur la première mêlée "normale " Andreu ne faillit pas à sa réputation de finisseur et s'en allait inscrire le premier essai de la rencontre après une attaque au large et un coup de pied rasant de Teulet (8-0, 8e). Dominateurs, les Castrais ne parvenaient pas à tirer profit de leur supériorité et manquaient cruellement de réalisme sur leurs temps forts. Toujours à la limite de la rupture, le CSBJ ne craquait pas pour autant et se permettait même de contrer son hôte sans connaître la réussite.Il fallait attendre la demi-heure de jeu pour voir les hommes du duo Labit-Travers creuser l'écart et, pensait-on à ce moment-là, entériner tout espoir de retour. Deux essais de Baï (29e) et Inigo (35e) auxquels répondra Di Bernardo sur pénalité (32e) clôturaient une première période à sens unique.

Coaching gagnant pour le CO

Toutefois, les Castrais laissaient transparaître quelques difficultés à concrétiser leurs périodes de domination, les Berjalliens venant même mettre un peu plus le doute dans le clan local sur quelques contres. L'impression d'un manque de sérénité côté castrais se confirmait dès la reprise avec un en-avant commis sur le coup d'envoi qui amenait l'essai de Labrit après une énorme séquence de ses partenaires (22-10, 44e). La rencontre allait dès lors totalement se débrider. Décomplexés, les visiteurs perturbaient énormément les pensionnaires de Pierre-Antoine sans toutefois parvenir à scorer de nouveau. Du côté des Tarnais, le staff procèdait à quelques changements qui s'avéraient gagnant puisque nouvelle première ligne et Thomas Sanchou étaient à l'origine des trois essais suivants (55e, 63e, 67e). Un véritable coaching gagnant qui a permis de redonner un second souffle aux locaux.

Bien que sur la pente ascendante, Bourgoin répondait par deux fois avec Tulou (57e) et Tian (71e) mais se montrait bien trop juste pour parvenir à glaner un point de bonus bonus défensif. L'essentiel est donc acquis pour le CO qui se replace au classement avec ce second succès bonifié de la saison tandis que CSBJ encaisse un neuvième revers qui le place en position de lanterne rouge.