02/10/2010 - 16:25 | Top 14 - 9e Journée | Stade : Stade Ernest-Wallon

Stade Toulousain28' B.Kelleher28 - 23TerminéRacing Métro 9249' A.Vulivuli

Stade ToulousainRacing Métro 92
 
 
 
 
 0'
0'80'40'
                
 
  Le Direct  Statistiques  Équipes  Réactions
Temps forts 
 
cliquez ici pour rafraichir 
18:11

Merci de nous avoir suivi, et à bientôt sur notre site !

18:09

Et c'est fini au Stadium sur ce score de 28-23 qui contetra tout le monde. Le Stade reste le patron à domicile, et le Racing décroche un bonus mérité bien qu'obtenu de manière assez malicieuse. Les visiteurs restent leaders, et Toulouse revient à hauteur des dauphins Montpellier et Toulon.

80e

Les Toulousains sont sanctionnés dans le camp adverse. Durand et l'ensemble des Racingmen jouent l'intox aurpès de l'arbitre pour gagner 10 mètres. Et de manière assez étonnante, ça marche ! A moins de 50 mètres, ca devient presque une formalité pour Steyn qui ajuste un ultime coup de pied et offre le binus aux siens. 28-23.

79e

Un nouveau coup de savate de Steyn permet au Racing de bénéficier d'une bonne touche dans le camp toulousain. Mais la prise de balle est mal assurée, et voilà les Franciliens revenus sur leurs 40 mètres.

77e

Les Racingmen sont partis devant le coup de pied de dégagement de Steyn. A 25 mètres presque face aux perches, Skrela sort provisoirement les visiteurs du bonus. Cruel après les exploits de Steyn sur ses deux dernières tentatives. 28-20.

75e

Les Toulousains se mettent à la faute au milieu du terrain. En confiance, Steyn tente encore la pénalité située sur la ligne médiane, à gauche. Soit à plus de 55 mètres. Et l'arrière Springbok fait encore parler la puissance de sa botte. 25-20.

73e

A l'image de la pénalité de Steyn à l'instant, le vent aura finalement eu des conséquences contraires à celles espérées. Les équipes contre le vent ont en effet largement eu la possession du ballon aujourd'hui.

71e

Contre le vent, Steyn tente une pénalité excentrée de plus de 50 mètres... Et ça passe ! Le Racing se rapproche du bonus défensif. 25-17.

67e

Enorme poussée du Racing sur la mêlée à 5, mais les Toulousains parviennent à sortir le ballon. Kelleher est stoppé à quelques centimètres de la ligne, avant que les Rouge-et-noirs ne soient mis sur le reculoir. Skrela tente finalement un drop désespéré. C'est à côté.

66e

Servi le long de la touche après une bonne séquence toulousaine, Jonhston tape à suivre pour lui-même. C'est récupéré par la défense francilienne mais Durand commet un en-avant sur sa ligne alors qu'il était servi pour dégager.

61e

Sur un coup de pied de dégagement du Racing qui attérit dans les 22 toulousains, Chabal sprinte pour mettre la pression sur Picamoles. Ce dernier est surpris par le rebond et n'attrape pas le ballon. Il évite de justesse l'autobus ciel-et-blanc qui arrivait à pleine vitesse pour le plaquer, mais s'est retrouvé tout aussi étonné du déroulé des évènements. Le cuir, lui, s'en est allé tranquillement en touche.

56e

Wisniewski répond immédiatement à Skrela. 25-14.

54e

Sur le renvoi, les Racingmen protègent illicitement le receveur. Et Skrela redonne immédiatement un avantage plus conséquent au Stade. 25-11.

52e

ESSAI POUR LE RACING !!! ESSAI DE VULIVULI !! Dans la continuité immédiate de l'action, le ballon sort pour Jonathan Wisniewski qui ajuste une merveille de passe au pied à l'aile opposée. Vulivuli est à la réception et plonge dans l'en-but. Delasau, qui devait aussi défendre sur Chabal, ne peut rien. En coin, Wisniewski rate la transformation. 22-11.

51e

Sur son premier ballon, Nallet reçoit la balle en bout de ligne à la suite d'une belle séquence francilienne et tente d'aller seul aplatir en coin, mais il est arrêté à quelques centimètres de la ligne !

49e

Sébastien Chabal effectue son retour à la compétition en remplaçant de Vaquin. Et reçoit quelques applaudissements du public du Stadium, de même qu'un autre international, Lionel Nallet, qui entre lui aussi en jeu.

48e

Bien qu'involontaire, la cravate de Steyn sur Picamoles est justement sanctionnée. Des 50 mètres légèrement à gauche, Skrela ajuste un nouveau coup de pied. 22-6.

45e

Wisniewski feinte la passe et revient bien intérieur pour franchir la ligne toulousaine. Mais sa sautée vers l'aile tarde à trouver preneur. La défense est replacée, et finit par récupérer le ballon sur une faute au sol.

43e

Les mêlées ont du mal à se stabiliser en ce début de seconde période. M. Fitzgibbon décide de sanctionner la première ligne francilienne. Des 35 mètres à gauche, David Skrela ajoute trois points. 19-6.

17:23

Et c'est David Skrela qui donne le coup d'envoi de ce second acte.

17:22

Les équipes sont de retour sur la pelouse...

17:12

L'ultime tentative de drop de David Skrela est ratée. Le coup de pied tendu du demi d'ouverture international passe finalement à côté. C'est donc la mi-temps sur ce score de 16-6 en faveur du Stade Toulousain, qui a tenu le ballon malgré un vent défavorable. A voir comment les Racingmen réagiront au retour des vestiaires !

40e

La sirène retentit dans le Stadium alors que le Stade est en possession du cuir à l'entrée des 22 adverses !

36e

Les Toulousains sont signalés hors-jeu pour ne pas s'être replacés sur la chandelle de David Skrela. En coin, Jonathan Wisniewski la tente. Les drapeaux ne se lèvent pas, mais M. Fitzgibbon demande la vidéo. Et le coup de pied est finalement accordé ! 16-6.

34e

Les Toulousains concrétisent encore une fois leur possession grâce à un drop de David Skrela, pourtant consécutif à une sortie de mêlée mal assurée par Louis Picamoles. 16-3.

32e

Pénalité pour Toulouse au milieu du terrain et les esprits s'échauffent. Le temps de se calmer, et Skrela va chercher la pénaltouche.

30e

Maxime Médard met les cannes au milieu du terrain et franchit la ligne d'avantage avant de donner à Johnston, qui tente devlui remettre. La passe st mal ajustée et l'arrière otulousain commet un en-avant.

27e

ESSAI POUR TOULOUSE !!! ESSAI DE BYRON KELLEHER !! Sur une grande action des arrières toulousains, orchestrée par Poitrenaud et Clerc, Delasau est arrêté sur son aile près de la ligne. Le soutien est présent et, dans un second temps, Kelleher prend ses responsabilités en franchissant les derniers mètres en force. Skrela transforme, et Toulouse creuse l'écart. 13-3.

19e

A l'attaque dans les 22 toulousains, le Racing perd le ballon mais hérite finalement d'une pénalité pour un hors-jeu adverse. Wisniewski ajuste son coup de pied et débloque le compteur des visiteurs. 6-3.

17e

A la retombée d'une chandelle toulousaine, Vaquin se met à la faute en venant soutenir Bergamasco. Des 30 mètres dans le coin droit, Skrela ajoute trois points avec l'aide du poteau. 6-0.

14e

Le festival de Vulivuli ! L'ailier fidjien relance et échappe à trois plaquages toulousains avant de rentrer dans le camp adverse. Mais l'action ne profite finalement pas au Racing.

12e

Sur un regroupement à l'avantage des Toulousains, Wisniewski vient sur le côté et tape au pied dans le ballon. Pénalité à 40 mètres dans l'axe, tentée par David Skrela. Mais l'ouvreur international voit son coup de pied passer légèrement à gauche.

9e

Le Racing se reprend avec une forte pression défensive. Le Stade est contraint de reculer suite à la mêlée, mais Poitrenaud, en situation de drop, valorise l'action toulousaine en ouvrant le score. 3-0.

8e

Le Stade approche de la ligne sous l'impulsion de Vincent Clerc qui reste debout et continue de progresser. Mais l'arbitre signale un contact. Sur la mêlée, la sortie est difficile pour Lorée qui passe dans les chaussettes de Streyn, au fond de son en-but. Le Springbok ne parvient pas à contrôler et le ballon sort. Mêlée à 5 pour Toulouse !

6e

Le coup de pied de dégagement de François Steyn sort directement en ballon mort. On en revient à une bonne mêlée pour Toulouse... sur les 22 franciliens.

4e

Dans cette journée du Top 14 arbitrée exclusivement par des officiels étrangers, c'est l'Irlandais Peter Fitzgibbon qui donnera du sifflet aujourd'hui.

2e

Première mêlée de la rencontre, avec introduction pour Byron Kelleher. Aucun incident à signaler et Toulouse repart de l'avant.

1e

Wisniewski tente d'allumer la première mèche d'entrée, avec un drop des 50 mètres. Ca passe à gauche.

16:26

Le coup d'envoi est donné par Jonathan Wisniewski pour le Racing.

-----

Les deux équipes entrent sur la pelouse d'un Stadium de Toulouse qui accueille 32 000 personnes aujourd'hui.

-----

Le Racing-Metro, qui a perdu sa place de leader mais reste à égalité avec Montpellier, pourrait bien retrouver son trône puisque le MHR est en train de s'incliner à Paris. Mais avant cela, il faudra aux hommes de Berbizier aller arracher une victoire chez le champion d'Europe toulousain, dans un choc entre prétendants aux premières places. Les Franciliens, qui n'ont que quatre points de plus que le Stade au classement, ne voudront laisser filer ce précieux avantage.

-----

Avec un match nul concédé à Brive la semaine dernière (16-16), Toulouse vient pour la première fois en huit rencontres d'enchainer deux matchs sans défaite, et sera désireux de confirmer cette série. Mais surtout, les Haut-Garonnais ont enfin débloqué leur compteur points à l'extérieur, eux qui n'avaient connu aucun résultat positif hors de leurs bases depuis le début de la saison.

-----

Bonjour et bienvenue au Stadium de Toulouse pour suivre EN DIRECT ce hoc entre le Stade Toulousain et le Racing-Metro 92, comptant pour la 9e journée du Top 14.

 
 

Composition du match

Stade ToulousainRacing Métro 92
Jauzion
Jauzion 
Kelleher
Kelleher 
Poitrenaud
Poitrenaud
Servat
Servat
Skrela
Skrela 
Delasau
Delasau 
Bouilhou
Bouilhou 
Millo-Chluski
Millo-Chluski
Clerc
Clerc 
Dusautoir
Dusautoir 
Picamoles
Picamoles
Human
Human
Médard
Médard 
Maestri
Maestri 
Johnston
Johnston
Festuccia
Festuccia
Masi
Masi 
Bergamasco
Bergamasco 
Dellapè
Dellapè
Cronjé
Cronjé 
Vaquin
Vaquin
Brugnaut
Brugnaut
Battut
Battut
Wisniewski
Wisniewski
Steyn
Steyn 
Tuugahala
Tuugahala 
Qovu
Qovu 
Chavancy
Chavancy 
Lorée
Lorée
Vulivuli
Vulivuli 
Remplaçants
  • Cédric Heymans 
  • Benoît Lecouls 
  • Jean Baptiste Poux
  • Shaun Sowerby
  • Patricio Albacete 
  • Grégory Lamboley
  • Florian Fritz
  • Yohan Montes
  • Virgile Lacombe
  • Nicolas Bézy 
  • Andrea Lo Cicero
  • Nicolas Durand
  • Sébastien Chabal
  • Lionel Nallet
  • Benjamin Noirot
  • John Leo'o
  •  Juan Pablo Orlandi
  • Dan Scarbrough
 
 
Entraîneurs
  • Guy Novès 
  •  Pierre Berbizier
 
 
 
 
x
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |