Laurent Seigne - Icon Sport
 
Top 14

CSBJ : Avec Seigne, sans Catinot ni Péméja

CSBJ : Avec Seigne, sans Catinot ni Péméja

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 11/01/2011 à 11:50 -
Par Rugbyrama - Le 11/01/2011 à 11:50
Comme pressenti, Laurent Seigne fait son retour à Bourgoin. La décision a été officialisée lundi soir à l'occasion du comité directeur du CSBJ, qui s'était réuni à 18 heures. Gaston Maulin a annoncé ce mardi matin à ses joueurs la mise à l'écart des entraîneurs Eric Catinot et Xavier Péméja.
 

Laurent Seigne était en Berjallie lundi. Après avoir rencontré le président Gaston Maulin dans l'après-midi, il était présent lors du comité directeur qui l'a nommé conseiller du président en charge du sportif. A 50 ans, l'ancien pilier gauche international (14 sélections) retrouve donc le CSBJ qu'il avait entraîné de 2002 à 2005. Ex-coach de Brive, Castres ou Gloucester, Seigne n'aura pas de rôle sur le terrain mais il "aura pour mission la restructuration sportive en vue de la saison prochaine" selon un communiqué. Il s'engagera ensuite, en juin prochain, pour trois saisons en qualité de manager général. Les difficultés actuelles du club ne le rebutent pas : "Je sais pertinemment où je mets les pieds, déclare-il dans Le Progrès. Je suis conscient que le club est en train de vivre un traumatisme et va descendre en Pro D2. De nombreux joueurs vont quitter le club. Alors, on va partir d’une page blanche pour reconstruire en s’appuyant sur un budget (7 à 8 millions d’euros) en rapport avec les moyens de Bourgoin"

Mignot et Orjollet nommés

Il va toutefois y avoir du changement dans le sportif également. Après la lourde défaite concédée face à La Rochelle à Pierre-Rajon samedi (14-44), quasiment synonyme de descente sportive à l'échelon inférieur, Maulin a décidé de se séparer du duo Catinot-Péméja. Les désaccords entre le staff et son président n'étaient plus un secret pour personne... Les deux entraîneurs, officiellement suspendus, font les frais de la crise qui secoue le CSBJ. La nouvelle organisation de l'encadrement sportif a été présentée ce mardi à 8 heures aux joueurs, avant l'entraînement. Laurent Mignot, directeur du centre de formation, et Stéphane Orjollet, adjoint de Laurent Mignot au centre de formation et co-entraîneur des Espoirs, ont été nommés entraîneurs de l'équipe première. Ils seront accompagnés dans leur fonction par Jean-Michel Thévenon, co-entraîneur des Espoirs, qui interviendra sur certains ateliers spécifiques.

Appel de la décision de la DNACG

Lors de ce comité directeur, le club a également confirmé la délocalisation du math CSBJ-Racing-Métro au stade des Alpes de Grenoble le samedi 5 mars, donné "rendez-vous à tous ses supporters pour le prochain match au stade Rajon contre Newcastle le samedi 22 janvier, en challenge européen", mais aussi apporté tout son soutien à Mickaël Forest, "sans justifier ni excuser" son geste toutefois. Le demi de mêlée avait adressé un bras d'honneur à des supporters qui avaient sifflé sa sortie du match contre La Rochelle samedi. Mais l'autre grande nouvelle de la soirée, c'est l'annonce de l'appel interjeté par le CSBJ à l'encontre de la décision de la DNACG, qui lui avait retiré cinq points au classement mardi dernier pour sanctionner un déficit de 1,5 millions d'euros sur son budget prévisionnel. Gaston Maulin avait pourtant assuré qu'il ne ferait pas appel samedi avant la rencontre face aux Rochelais... On n'est plus à une surprise près. Et en attendant, les joueurs, eux, préparent un déplacement à Exeter samedi, en Challenge européen.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×