Fotunuupule Auelua - 27.01.2011 - Toulon - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Sacrée frayeur pour Toulon

Sacrée frayeur pour Toulon

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 27/01/2011 à 22:43 -
Par Rugbyrama - Le 27/01/2011 à 22:43
Toulon a souffert mille maux pour venir à bout d'un accrocheur promu rochelais dans son antre de Mayol (12-9). Diminué par de nombreuses blessures au cours du match, les Varois ont rattrapé un retard de neuf points en deuxième période. Belle opération pour La Rochelle avec ce beau bonus défensif.

Le RC Toulon, qui a mis une heure pour marquer ses premiers points, s'est difficilement imposé (12-9), jeudi à Mayol lors de la 17e journée du Top 14 face à un Stade Rochelais sans complexes et récompensé par le point de bonus défensif. Dix jours après sa victoire de prestige (32-16) contre le Munster en Coupe d'Europe, le RCT retrouvait sa pelouse face au promu avec pour objectif d'engranger le bonus offensif. Mais dans un froid prenant, ce sont les Rochelais qui ouvraient la marque dès la 6e minute par une pénalité de Greg Goosen.

Le RCT, qui peinait à développer son jeu, était rapidement décimé par les blessures et perdait sa charnière: l'ouvreur Felipe Contepomi, qui se ressentait encore d'une blessure au dos contractée à l'entraînement en début de semaine, sortait (14), et le demi de mêlée Pierre Mignoni, touché à la cuisse droite, l'imitait dix minutes plus tard. La Rochelle, plus réaliste, profitait de la désorganisation varoise pour assurer au pied et virer en tête à la pause (0-9).

Clément, carton jaune fatal

En seconde période, après deux pénalités ratées à 25 mètres par Tom May, il fallait attendre la 60e minute pour voir enfin le RCT débloquer son compteur, grâce à un essai de Taumoepeau, porté par son pack, qui aplatissait à gauche des poteaux dans la foulée d'une pénaltouche trouvée par le même May. La sortie sur carton jaune de Clément coûtait alors cher aux visiteurs: à la suite d'un regroupement sur la ligne d'essai, le ballon sortait pour Auelua qui marquait en force au pied du poteau droit (68). Malgré un siège appuyé dans les dix dernières minutes, les Toulonnais manquaient le bonus.

Bref, Toulon s'est fait une très grosse frayeur. Du fait de la victoire bonifiée de Castres, Le RCT sort des six places qualificatives et devra montrer un tout autre visage face à Brive. Bon nous défensif pour La Rochelle. Mais qui aurait pu accrocher bien plus...