Top 14

Paris : Parts en vente ?

Le président du Stade frrançais Max Guazzini a affirmé mercredi que l'ouverture du capital du club était "indispensable" alors que son équipe, qui reçoit Montpellier vendredi en quarts de finale du Challenge européen, est quasiment hors course pour la phase finale du Top 14.

"J'ai toujours dit, depuis plusieurs années, qu'il fallait ouvrir le capital du club. On a déjà ouvert le capital mais il faut qu'on l'ouvre encore, c'est indispensable", a-t-il déclaré. Interrogé sur l'éventualité d'une cession de la majorité qu'il détient, il a répondu: "Cela dépendra de ce qui se présentera, de si plusieurs actionnaires viennent. On a des contacts. En tout cas, je n'en fais pas une affaire de personnes."

Une banque d'affaires a récemment été mandatée pour étudier l'arrivée de nouveaux actionnaires, a-t-on appris de source proche du club. Max Guazzini détient actuellement environ 70% du capital du Stade français, le reste étant la propriété des sociétés Sportys, Laurier Investissement, de l'homme d'affaires Michel Glize et de l'ancien joueur et entraîneur Christophe Dominici.

 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |