Vincent Merling president Atlantique Stade Rochelais Top 14 - Icon Sport
 
Top 14

La Rochelle a un plan

La Rochelle a un plan

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 20/04/2011 à 20:45 -
Par Rugbyrama - Le 20/04/2011 à 20:45
Lors d'une conférence de presse, Vincent Merling, le président rochelais, a annoncé les projets du club pour la saison prochaine. Il a affiché clairement l'objectif de champion de Pro D2 afin de remonter. Il compte sur le duo Collazo-Ribeyrolles, et les 90% de l'effectif qu'il annonce restants.
 

Collazo-Ribeyrolles. Comme prévu, c'est le duo qui entraînera l'Atlantique stade rochelais la saison prochaine. Ils viennent tous les deux de signer un contrat de deux ans avec une année supplémentaire. Patrice Collazo, actuellement entraîneur des espoirs du Racing-Métro 92, sera chargé des avants et du mouvement général du jeu. Ils sont tous deux convoqués le 27 mercredi avril par les dirigeants rochelais, dans le but de former "une équipe championne de Pro D2", a expliqué le président charentais, Vincent Merling, sur Sudouest.fr. Preuve est faite de la volonté des Maritimes de remonter au plus vite en Top 14, qu'ils devraient normalement quitter dans deux journées.

90% des joueurs resteraient

Le président souhaite que ce soit les deux entraîneurs qui mettent "la gouvernance en place. Comme à Castres." Si son choix s'est porté sur ceux là, c'est qu'ils sont "neufs", et que "personne ne peut les juger", selon ses propres termes. D'après lui, le duo compterait l'an prochain 90% des joueurs engagés cette année. Parmi ceux qui pourraient partir, Collazo et Ribeyrolles voudraient conserver Damien Neveu. Il a aussi parlé des autres : Ferrou qui devrait être opérationnel à la reprise, Souzace qui n'aurait pas demandé à remettre en cause son contrat. Après celle de Faasalele, le président a annoncé d'autres prolongations : Sazy, Leopolu, Toderasc, Pani et Le Guen (deux ans). Merling souhaite donner aux joueurs plus d'importance, par la création d'une cellule de communication avec les dirigeants, ce qui a, d'après lui, manqué cette année.

Le budget : de 10,5 à 15 millions dans 3 ans

Côté budget, les dirigeants souhaitent passer des 10,5 millions de la fin de l'exercice en cours à 15 dans trois ans. Quant aux rumeurs, le président a expliqué qu'il n'y avait pas "de trésor de guerre de 3 millions. Le budget correspond à ce que demande la DNACG." Il envisage de renforcer les fonds propres du Stade rochelais, en augmentant le capital à travers l'ouverture à des sociétés. De plus, il a affirmé que le club nécessitait une nouvelle tribune. Et que la ville allait accorder un bail sur une partie du stade pour construire deux nouveaux centres : de formation et administratif. Réalisation prévue pendant l'été 2013. Mais selon Vincent Merling : "Le problème est la date du début des travaux. On ne fera pas de délocalisation tant que l'on n'est pas en Top 14." Les joueurs savent ce qu'il leur reste à faire pour faire revenir le Stade rochelais au top de façon durable. En tout cas, ils comptent bien y mettre une nouvelle fois tout leur coeur. "Lors d'une réunion, j'ai senti des joueurs revanchards qui ont envie de remonter, conclut le président. Ils sont prêts à relever ce défi."

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×