Top 14

La 15e journée en bref

Les clubs du Top 14 ont joué leurs premiers matchs de l'année dimanche à l'occasion de la 15e journée du championnat. Retour sur le festival d'essais entre Toulon et Biarritz, la grosse performance de Thomas Soucaze à La Rochelle ou encore la déliquescence des Bayonnais à Agen.

 
La 15e journée en bref - Rugby - Top 14Icon Sport
 

EN HAUSSE  : 

Perpignan

Un nul et quatre défaites: depuis le 2 octobre, date de sa victoire face à La Rochelle, l'Usap n'avait plus gagné en championnat. Ce dimanche, contre Brive, elle a enfin renoué avec le succès même si la stérilité offensive des Catalans a une nouvelle fois été criante face aux Coujous. Les hommes de Jacques Brunel s'en sont remis à deux éclairs, l'un de Chouly et l'autre de Candelon, au cours d'un après-midi bien terne et d'un match poussif. L'essentiel est certes d'avoir enfin renoué à le succès et de se projeter dans l'avenir avec encore l'espoir d'accrocher une place qualificative. Pour cela, Perpignan devra aussi s'imposer à l'extérieur. Le déplacement à Montpellier lors de la prochaine journée pourrait être un véritable tournant dans la saison de l'Usap.

EN BAISSE  : 

Bayonne

L'Aviron est tombé de haut. Après trois succès consécutifs en top 14 et une belle remontée au classement, les joueurs de Christian Gajan ont été étrillés chez les promu agenais. Une défaite 21 à 3 qui fait vraiment tâche quand on sait que le club basque avait fait de ce déplacement une priorité tant l'occasion de revenir dans les places qualificatives était belle. Surtout, ce revers inattendu démontre une nouvelle fois que Bayonne n'arrive pas à tendre vers plus de régularité dans ses performances. Ce revers a donc fait sortir le président Francis Salagoïty de ses gonds : "On a été nuls. Nous ne méritions rien sauf l'humiliation que nous avons reçue."

LE JOUEUR  : 

Thomas Soucaze (La Rochelle)

Le troisième ligne centre de La Rochelle réalise sa meilleure saison sous les couleurs rochelaises malgré le nul concédé par son équipe (26-26). Puissant, rapide, perforant, il a tiré le meilleur parti du travail d'un pack costaud. Face à la défense parisienne, excusez du peu, le joueur a bonifié deux ballons très chauds pour les transformer en or. Mais c'est aussi en défense que le gaillard a exprimé sa belle santé actuelle. Et surtout sous les ballons hauts, sa véritable force.

L'ESSAI  : 

Albert Vulivuli (Racing-Metro)

L'essai du trois-quarts centre du Racing-Metro à la 38e minute de jeu face à Montpellier a été un véritable soulagement pour tout le stade Yves-du-Manoir de Colombes. En effet, les protégés de Pierre Berbizer n'avait plus marqué à domicile en Top 14 depuis le 25 septembre. C'était face à Biarritz lors de la 8e journée. Benjamin Fall avait inscrit le seul essai de la rencontre à la 10e minute (victoire du Racing 17 à 12). Depuis, seuls les buteurs avaient meublé le tableau d'affichage (hormis en Coupe d'Europe). Vulivuli, qui profitait de la supériorité numérique de son équipe pour s'engouffrer dans l'intervalle, libérait enfin toute une équipe.

LA STAT  : 

6

C'est le nombre d'essais marqués lors de la rencontre en Toulon et Biarritz remportée par le RCT. Un match spectaculaire avec six réalisations magnifiques (quatre pour les Varois et deux pour les Basques) dont l'issue sera certainement difficile à accepter pour les hommes de Serge Blanco puisqu'ils ont quitté la Rade avec zéro point dans la musette.

LA DECLA  : 

Thierry Dusautoir

Le capitaine de Toulouse Thierry Dusautoir est revenu sur la belle semaine des champions d'Europe qui ont accentué leur avance en tête du classement grâce à leur victoire contre Castres (23-16) au Stadium : "Le carton jaune nous a bien aidés mais il n'a fait que récompenser nos initiatives. Ils ont ralenti le ballon tout au long de la partie, ce qui nous a empêchés d'enchaîner notre jeu et la plupart du temps ils l'ont fait de façon illicite. On a été bien contré en conquête, en touche et en mêlée, mais Castres est une belle équipe qui avait l'intention de venir gagner ici et a su nous poser des problèmes. On a eu plus de match joués à la maison lors de la phase aller mais ces six points d'avance au classement sont essentiels. A nous de conforter cette première place qui est précieuse".

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |