Lauaki - Clermont - 23 avril 2011 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Clermont défendra son titre

Clermont défendra son titre

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 23/04/2011 à 17:30 -
Par Rugbyrama - Le 23/04/2011 à 17:30
Le champion de France en titre n'a pas fait de détails face au promu rochelais en décrochant un succès bonifié (34-10) grâce à six essais marqués. Dominateurs dans tous les sesteurs de jeu, les Clermontois font un grand pas vers les barrages. La Rochelle est officiellement reléguée en Pro D2.

Offrir un barrage et donc une dernière rencontre au stade Marcel-Michelin aux Clermontois sur le départ, Mario Ledesma, Thibault Privat et Martin Scelzo. Ce pouvait être un objectif supplémentaire pour des Auvergnats en course pour les phases finales du championnat de Top 14. Lorsqu'ils sortent tous les trois à la 55e minute, leur équipe a déjà largement pris le match en main. A ce moment, le score est de 27 à 3. Le public, entièrement satisfait, leur offrait alors une ovation amplement méritée. Pour l'ensemble de leur carrière sous le maillot des Jaunards, mais aussi pour ce match.

Quatre essais à rien à la mi-temps

En première mi-temps, Scelzo et Privat y allaient de leur petit essai. Après les deux franchissements de l'en-but maritime par les troisièmes ligne Julien Bonnaire (3e) et Alexandre Audebert (18e), le pilier droit argentin Martin Scelzo passait au dessus d'un regroupement pour poser le cuir dans l'en-but adverse (33e). Et récompense ainsi à son tour le bon travail des siens. Juste avant la pause, le futur montpelliérain Thibault Privat aplatissait lui aussi après une énorme séquence du 8 de devant clermontois mettant au supplice leurs vis-à-vis.

Dès le début de la deuxième période, les Rochelais n'avaient pas le temps de se relancer. Les Jaunards enfoncaient le clou avec un nouvel essai de Murimurivalu (42e) grâce à un coup de pied rasant de Brock James après une remise en jeu rapide de Morgan Parra. L'ailier fidjien s'offrait même un doublé à la 67e sur une passe de Rougerie après un rapide et ingénieux renversement du demi de mêlée clermontois. Pourtant, les Clermontois et leurs nombreuses petites imprécisions étaient loins d'être exemplaires.

Des Rochelais officiellement relégués

Jouant à la main comme à leur habitude, les Rochelais commettaient trop de petites fautes pour espérer recoller au score. Pour leurs erreurs, ils étaient d'ailleurs sanctionnés à la 62e avec l'exclusion temporaire de Benjamin Neveu. Leurs entrées dans les 22 mètres adverses ne furent jamais recompensées. Jusqu'à la 74e minute. Après la sortie de Zirakashvili sur carton jaune, ils récupèraient une touche à cinq mètres de l'en-but clermontois. Et le troisième ligne centre rochelais, Thomas Soucaze partait à gauche et s'infiltrait dans la défense adverse pour aplatir le premier essai de son équipe. Pour l'honneur, puisque les Maritime sont officiellement relégués en Pro D2.

Pas de quoi gâcher la fête clermontoise. Les Auvergnats sont tout près d'être qualifiés pour les barrages de ce championnat de Top 14. Troisièmes à égalité avec Castres au classement, ils sont toujours en course pour une rencontre à domicile. Comme quoi, Privat, Scelzo et Ledesma, n'en ont sûrement pas encore terminé avec Marcel-Michelin et le maillot des Jaunards...