Ricky JANUARIE - 12.06.2010 - Afrique de Sud - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Januarie a vu le Lou

Januarie a vu le Lou

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 06/07/2011 à 18:29 -
Par Rugbyrama - Le 06/07/2011 à 18:29
Le demi de mêlée sud-africain Ricky Januarie est arrivé à Lyon samedi dernier pour y signer son contrat de deux ans avec le Lou. L'occasion pour le champion du monde 2007 de partager quelques moments avec ses futurs coéquipiers et d'expliquer son choix de venir aider le promu lyonnais.

Arrivé samedi, Ricky Januarie a quitté la France ce mercredi. Un passage éclair à Lyon pour le demi de mêlée sud-africain, tête de gondole du recrutement du champion de France de Pro D2, qui s'est soldé par la signature du contrat et un premier contact avec ses partenaires qui étaient en stage à Serre-Chevalier. L'occasion aussi d'en apprendre un peu plus sur les motivations de l'ancien Springbok (47 sélections), qui a officialisé sa retraite internationale le 24 juin dernier à seulement 29 ans. "J'ai gagné une Coupe du monde (2007), un Tri Nations (2009). J'ai aussi joué 55 matchs de Super rugby. Je n'avais plus rien à prouver en Afrique du Sud," a-t-il expliqué dans les colonnes du Progrès tout en reconnaissant que le sélectionneur Pieter De Villiers ne comptait plus vraiment sur lui. Des réticences qui l'ont poussé à regarder les offres des clubs étrangers : "J'ai été contacté par plusieurs clubs européens. Mais j'avais envie de découvrir le rugby français. J'ai choisi Lyon, car le challenge à relever était le plus excitant. J'ai suivi de nombreux matchs de Top 14 à la télévision. C'est un championnat très physique, que je crois adapté à mon profil. Je suis là pour aider le club à se maintenir et je suis persuadé que le Lou a le potentiel pour réussir."

De retour le 25 juillet

Mais pour l'instant, Ricky Januarie est obligé de ronger son frein après avoir subi une opération à la main droite qui l'a privé de la fin du Super 15 avec sa province des Stormers. Toujours en convalescence, le joueur a quitté Lyon dès ce mercredi pour terminer la phase de guérison en Afrique du Sud. Son arrivée définitive est prévue le 25 juillet. Mais lors de cette première visite, le président Yvan Patet l'a conduit jusqu'à Serre-Chevalier pour rencontrer l'ensemble de l'équipe. L'occasion de découvrir ses futurs coéquipiers autour d'un barbecue. Un premier contact "très chaleureux" selon le demi de mêlée springbok qui ne connaît qu'un seul joueur de l'effectif, le trois-quarts tonguien Alipate Fatafehi qui a évolué chez les Stormers. Il aura un mois pour apprendre à connaître ses nouveau compagnons avant le début des choses sérieuses.