Icon Sport

LNR : "Canal + se met hors-jeu"

LNR : "Canal + se met hors-jeu"
Par Rugbyrama

Le 30/01/2011 à 11:52Mis à jour Le 30/01/2011 à 11:58

La Ligue nationale de rugby (LNR) a estimé samedi que le groupe Canal+ se mettait "hors-jeu" pour l'obtention des droits de retransmission audiovisuelle du Top 14, dont elle est le diffuseur historique. Son offre est bien loin des attentes de la LNR qui attendait une revalorisation substantielle.

Eurosport Player : Votre journal 100% numérique

Voir sur Eurosport

C’est un sérieux coup dur pour la LNR. Le diffuseur historique du Top 14, Canal +, n’a pas fait une offre adéquate à ses attentes pour l’achat des droits audiovisuels du championnat de France de rugby. Dans un communiqué paru samedi, au lendemain de la clôture des appels d’offres, la LNR constatait «qu'en l'état de l'offre présentée, Canal+ se met hors-jeu et prend le risque de ne plus être en mesure de proposer le Top 14 Orange à ses abonnés les prochaines saisons".

Selon nos informations, Canal + aurait déposé une offre inférieure à vingt millions d’euros. Bien loin des 31 millions actuels. Et surtout très éloigné des objectifs de la Ligue nationale de rugby qui espérait une revalorisation substantielle. Le 24 décembre dernier, la LNR avait lancé un appel d’offres sous forme de consultation, sans lots prédéfinis, pour les "les trois ou quatre prochaines saisons." Vendredi, elle affirmait avoir reçu dix offres sans pour autant préciser la nature des offres ainsi que le nom des postulants.

Les clubs déterminés

"Le rugby a les moyens de se passer de Canal+", a déclaré le président de Toulon Mourad Boudjellal, membre du comité de pilotage de la LNR pour les droits TV. "On a fourni depuis quelques années un championnat sans cesse plus attractif, quasiment leader dans le monde. On est à l'aube d'une saison 2011/2012 qui va sans doute être la plus belle de l'histoire du Top 14 avec beaucoup de stars planétaires qui vont débarquer en France. On est un partenaire loyal de notre diffuseur puisqu'il a acheté le rugby à un certain prix et on a tout fait pour bonifier son investissement. Notre intention était de continuer à le bonifier", a estimé le président du RCT. Ce dernier a refusé de détailler l'offre de Canal+ et celle de ses concurrents pour tout ou partie du Top 14.

"Je représente des présidents qui sont déterminés, tout à fait déterminés, et qui disent aujourd'hui: nous ne souhaitons plus discuter avec Canal+ sur les bases qui sont proposées et nous avons d'autres solutions que nous souhaitons exploiter pour garder au rugby la plus grande audience. Canal pense que le rugby lui reviendra quelles que soient les conditions et il se trompe très lourdement", rapporte Mourad Boudjellal. La LNR se veut confiante sur la capacité du TOP 14 à être très bien exposé lors des saisons à venir et communiquera ultérieurement sur les suites de la procédure de commercialisation des droits.

0
0