Deception Sebastien PAGES Montpellier Albi Top 14 - Icon Sport
 
Top 14

Bacca : "Trois divisions d'écart"

Bacca : "Trois divisions d'écart"

Par Rugbyrama
Dans cet article
Par Rugbyrama - Le 04/04/2010 à 11:17
La fin de la saison vire au cauchemar pour les Albigeois. Défaits 17-62 à Montpellier samedi, ils enchaînent les défaites, toujours plus lourdes. Jean-Christophe Bacca, qui a succédé à Eric Béchu il y a quelques semaines, dressait un constat implacable à la sortie des vestiaires de Du-Manoir.
 

Comment expliquer une aussi large défaite (62-17) ?

Jean-Christophe BACCA : Notre défense fut bien trop imprécise. Notre redistribution fut imprécise et manquant de vitesse avec un rideau hyper élastique, qui est monté en tiroir sans aller chercher l'adversaire. Cela ne pardonne pas face à un adversaire aussi déterminé.

On sent l'équipe albigeoise tétanisée par la peur ?

J-C B. : Sans doute... Il n'y a pourtant pas de raison, notre avenir est tracé : nous retournons en ProD2. Ces derniers matchs doivent être des moments de plaisir, avec le seul souci de la performance, en aucun cas du résultat. La frustration est forte pour ce groupe qui essaie de se resaisir après le départ d'Eric Béchu qui fut difficile pour tout le monde.

Vous êtes-vous senti abandonné par les joueurs ?

J-C B. : Non, on ne peut pas leur reprocher un manquer d'engagement. Ils y ont mis du coeur, beaucoup de coeur mais, hélas, toujours dans le désordre. Personne ne s'est échappé. Seulement, l'écart physique est énorme entre les deux équipes. Ce constat n'est pas nouveau : la saison fut très longue, très éprouvante tant au plan physique que mental. Face à Montpellier, j'ai l'impression qu'il y avait trois divisions d'écart entre Albi et Montpellier, mais ce n'est pas la réalité.

Allez-vous continuer l'an prochain ?

J-C B. : Albi, c'est mon club. J'ai toujours dit que j'étais au service du SCA, cela ne va pas changer. Avec les espoirs ou avec l'équipe première, je suis disponible. Nous verrons bien.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×