Cameron McINTYRE - Mars 2010 - Toulon - Castres - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Toulon-Castres en chiffres

Toulon-Castres en chiffres

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 01/10/2010 à 14:18 -
Par Rugbyrama - Le 01/10/2010 à 14:18
L'affiche Toulon-Castres oppose deux formations ambitieuses et qui visent la qualification pour les phases finales. Toulon, après une entame mitigée, a relevé la tête et pointe au quatrième rang. Castres est en retard et espère enfin gagner à l'extérieur. Retrouvez l'opposition en quelques chiffres.

0. - Depuis le début de la saison, Castres n’a jamais réussi à s’imposer à l’extérieur. En quatre déplacements, les Tarnais n’ont glané que deux maigres unités, à La Rochelle (22-17) et au Stade français (40-34). Le CO aurait bien besoin d’une performance hors de ses bases pour s’installer durablement dans le haut du tableau. Sa dernière victoire à l’extérieur remonte au 23 octobre 2009 et un déplacement à Bayonne (6-15).

2. - Toulon n’est pas aussi serein que d’habitude à domicile. Les Varois ont en effet connu deux revers de suite à Mayol en début d’exercice (Bayonne et Racing-Metro). Une première depuis l’arrivée de Mourad Boudjellal à la présidence. Le RCT a cependant rectifié le tir en disposant d’Agen et de Clermont.

3. - Après avoir connu quelques désillusions, Toulon a bien redressé la barre pour pointer actuellement au quatrième rang avec vingt-trois unités au compteur. Surtout, les Varois restent sur une série de trois succès de suite devant Agen, Clermont et Bourgoin, ce qui explique la présence des hommes de Saint-André dans le haut du classement.

5. - Lors de ses cinq titularisions, le troisième ligne de Toulon Joe El Abd n’a jamais connu la défaite. Il est le seul dans ce cas de figure dans l’effectif du RCT. En principe, il devrait être aligné contre le CO. Pour une sixième victoire ?

8. - Avec huit drops marqués en huit journées, le Toulonnais Jonny Wilkinson est largement en tête dans ce domaine. Pour preuve, le deuxième au classement des drops inscrits (ils sont sept) n’en a marqué que…deux !

10. - Castres ne réalise pas une entame transcendante et figure seulement en dixième position. Une place que le club tarnais n’avait jamais connu l’an passé. Il faut remonter à la saison 2008-2009 pour voir le CO aussi bas.

12. - Il s’agit du nombre de points manqués au pied par Castres l’an dernier à Mayol. Le CO avait laissé s’envoler trois pénalités et un drop-goal qui avaient cruellement fait défaut au final. La raison ? Romain Teulet ne jouait pas…

13. - Soit l’écart de points en faveur des Varois lors du dernier Toulon-Castres. Ce 12 mars 2010, le RCT avait inscrit deux essais par Kefu et Missoup, Contepomi ayant meublé le score au pied. Côté castrais, McIntyre n’avait passé que deux petites pénalités durant une rencontre de très haut niveau.

21. - Soit le nombre de points marqué par le duo McIntyre-Teulet lors du dernier succès du CO à Toulon (17-21), le 25 octobre 2008. L’ouvreur néo-zélandais avait réussi deux drops et une pénalité ; Teulet en passait pour sa part quatre. Mal en points à cette période, les Castrais décrochaient leur deuxième victoire de la saison.

86,8%. - Soit le pourcentage de réussite de l’arrière castrais Romain Teulet depuis le début de la saison. Agé de 32 ans, il a manqué deux matchs de championnat et se positionne tout juste derrière le Parisien Julien Dupuy, métronome le plus précis du Top 14 (87%).

118. - C’est le nombre de points marqués par le Toulonnais Jonny Wilkinson, meilleur réalisateur du championnat. L’ouvreur anglais a retrouvé une forme international et n’est pas étranger au retour de Toulon sur le devant de la scène. Son duel avec Romain Teulet, troisième du classement (95 pts) s’annonce comme l’une des clés du match.