Bourgoin Sylvain Nicolas 2009 - Icon Sport
 
Article
commentaires
Top 14

Des surprises sous les étoiles

Des surprises sous les étoiles

Par Rugbyrama
Par Rugbyrama - Le 23/12/2009 à 15:43
Midi Olympique livre dans son édition parue ce jeudi le classement de ses étoiles. Surprise pour le Top 14, c’est un Berjallien, le troisième ligne Sylvain Nicolas, qui arrive en tête, devant une pléiade de Castrais et de Toulonnais.

On n’entend pas encore beaucoup parler de lui, mais Sylvain Nicolas est une valeur montante du rugby français. La nouvelle star, en somme, que les journalistes du Midi Olympique, tels le fameux jury de l’émission télévisée du même nom, ont consacré en le plaçant en tête du classement des étoiles. Durant les quinze premières journées du Top 14, le joueur a reçu 21 étoiles. Un joli cadeau de Noël pour le joueur de 22 ans, qui s’affirme chaque week-end un peu plus malgré la situation délicate du CSBJ (actuel 12e du Top 14). "Il excelle dans le rôle du gratteur-récupérateur et en plus, c’est un défenseur terrible, se réjouit son entraîneur Xavier Péméja. Depuis mon arrivée à Bourgoin en 2008, il n’a fait que progresser."

Pas de Clermontois dans le Top 30

Sylvain Nicolas est donc la première surprise du classement des étoiles Midi Olympique. La seconde, c’est l’absence de Clermontois dans le Top 30. Capables du meilleur (victoire contre Leicester) comme du pire (défaite à domicile contre Biarritz), les Auvergnats n’ont réussi à placer aucun des leurs tandis que le champion de France perpignanais est seulement parvenu à y faire entrer son centre international Maxime Mermoz. L’Usap se classe troisième au nombre d’étoiles reçues (derrière Castres et Toulouse), mais personne ne sort vraiment du lot, 32 joueurs ayant reçu une seule étoile – un record ! -.

Castres et Toulon à l’honneur

Au contraire de l’ASMCA et de l’Usap, Castres et Toulon tirent leur épingle du jeu. Le très bon début de saison du leader tarnais se concrétise par l’arrivée des Néo-Zélandais Cris Masoe et Cameron McIntyre à la deuxième place du classement. Les deux joueurs se classent "ex æquo" avec 20 étoiles. Côté toulonnais, la présence de deux joueurs dans le Top 10 témoigne des grandes qualités individuelles présentes dans l'effectif varois. L’Argentin Juan Fernandez Lobbe (quatrième) et l’actuel meilleur réalisateur du Top 14, Jonny Wilkinson (cinquième), font en effet partie des grands artisans de la réussite du club, actuel sixième du championnat.

Avec des jeunes

Les jeunes ne sont pas en reste puisque le centre toulousain Yann David (huitième) et son homologue Mathieu Bastareaud (dixième) sont eux aussi placés parmi les plus étoilés. Au classement par équipes, c’est logiquement le leader castrais qui s’illustre avec 175 étoiles cumulées. En deuxième position apparaît Toulouse (173). Suivent Perpignan (131, Toulon (169), le Stade français (167). Albi, lanterne rouge du Top 14, ferme logiquement la marche avec ses 111 étoiles.

Le Top 10 du classement des étoiles Midi Olympique.-

1 – Sylvain Nicolas (Bourgoin, 21 étoiles)
2 – Chris Masoe (Castres, 20 étoiles) et Cameron McIntyre (Castres, 20 étoiles)
4 – Juan Manuel Fernandez Lobbe (Toulon, 19 étoiles)
5 – Jonny Wilkinson (Toulon, 18 étoiles) et Sébastien Chabal (Racing-Metro, 18 étoiles)
7 – Antonie Claassen (Brive, 17 étoiles)
8 – Yann David (Toulouse, 16 étoiles)
9 – Imanol Harinordoquy (Biarritz, 15 étoiles) et Mathieu Bastareaud (Stade français, 15 étoiles)