Sonny Bill WILLIAMS Toulon Top 14 - Icon Sport
 
Top 14

Toulon : SBW vers la Nouvelle-Zélande

Toulon : SBW vers la Nouvelle-Zélande

Par Rugbyrama
Dans cet article
Dernière mise à jour Le 28/05/2010 à 13:38 -
Par Rugbyrama - Le 28/05/2010 à 13:38
Auteur d’une saison remarquable sous le maillot de Toulon, le centre Sonny Bill Williams ne devrait pas rester dans le Var. Le staff des All Blacks lui fait les yeux doux pour le faire revenir avec en ligne de mire la Coupe du monde en Nouvelle-Zélande en 2011. Il devrait accepter la proposition.
 

C’est le feuilleton de cette fin de saison sur la Rade. Comme l’indique Midi Olympique dans son édition de ce vendredi, Toulon serait en passe de perdre son centre Sonny Bill Williams, l’un de ses meilleurs éléments. Pourtant, cela ne serait nullement envisagé par le président Mourad Boudjellal. Ce dernier a tout fait pour le retenir, revoyant même à la hausse sa proposition financière. "Mais je ne peux pas faire n’importe quoi non plus", a-t-il avoué à Midi Olympique. Oui mais voila, des sirènes venues de l’autre bout du monde sont arrivées aux oreilles de Williams et celui-ci n’y est pas resté insensible. Il s’agirait de revenir dans son pays natal et l’ancien treiziste ne serait pas contre. La raison : l’opportunité de disputer la Coupe du monde 2011 à domicile.

La priorité de Graham Henry

Depuis plusieurs semaines, il ne se passe pas un jour sans que la NZRU (Fédération néo-zélandaise de rugby) ne fasse les yeux doux à la pépite toulonnaise. Les dirigeants ont mis sur la table une offre ferme de 550.000 dollars par an pour un contrat de dix-huit mois, qui ferait de Williams le joueur le mieux payé de Nouvelle-Zélande derrière le duo Carter-McCaw. Et le sélectionneur national Graham Henry est intervenu personnellement dans l’affaire et aurait fait du retour de SBW en Nouvelle-Zélande une priorité. En effet, il souhaite l’intégrer dans le squad national dès novembre prochain afin de le retenir ensuite pour la Coupe du monde 2011. Steve Tew, le président de la NZRU, a reconnu publiquement avoir fait une offre au centre du RCT : "Une avons émis une offre contractuelle au joueur et les négociations suivent un processus normal. Graham (Henry, ndlr), qui n’est pas coutumier du fait, s’est engagé dans les discussions".

Tew a également essayé de relativiser l’importance d’un éventuel retour de SBW : "Nous discutons aussi avec deux ou trois autres joueurs dont le retour nous intéresse". Et il a fait savoir qu’il appréciait peu les rumeurs selon lesquelles le staff néo-zélandais désespérait de voir SBW s’engager. "Il n’y a aucun désespoir", a tenu à affirmer le président de la Fédération. Mais il est clair que les All Blacks comptent faire de Sonny Bill Williams un des leaders de la ligne d’arrières pour partir à la conquête du titre mondial. Selon Midi Olympique, il pourrait rejoindre les Counties, où il retrouverait l’entraîneur-joueur Tana Umaga, avant d’intégrer les Auckland Blues pour le Super 14. Il pourrait également atterrir dans le squad des Blues pour le NPC, ou North Harbour. Quoi qu’il en soit, alors qu’un accord avec la NZRU semble imminent, SBW ne cesse de s’éloigner de la Rade.

 
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
  commentaire(s)
Ajoutez le vôtre !
 
×