Top 14

La 9e journée en bref

La deuxième place au classement de Castres, la défaite du champion de France en titre perpignanais sur le terrain de Biarritz, la belle soirée du Parisien Mark Gasnier ou la hargne berjallienne avant d'attaquer la Coupe d'Europe. Voici tout ce qu'il faut savoir de la 9e journée de Top 14.

 
La 9e journée en bref - Rugby - Top 14 Other Agency
 

EN HAUSSE :  : 

Castres

Semaine décisive et fructueuse pour les Castrais. Après leur succès sur le terrain d'Albi (25-21) dans le derby du Tarn mardi soir en match en retard de la 4e journée, les joueurs de Laurent Labit et Laurent Travers ont réussi à venir à bout de Toulon ce samedi (21-19). Une victoire étriquée acquise au forceps mais ô combien précieuse puisqu'elle permet aux Tarnais de s'installer sur la deuxième marche du podium… Devant Biarritz, Perpignan, Toulouse et le Stade français ! Une place qui vient récompenser le très bon début de saison de l'équipe castraise qui se montre particulièrement régulière depuis l'entame du championnat.

EN BAISSE :  : 

Montpellier

"Si on perd, on touche le fond", nous déclarait le demi de mêlée ou ouvreur de Montpellier, Benoît Paillaugue, dans la semaine. Et effectivement, le MHR est dans une bien mauvaise posture après sa nouvelle défaite contre Toulouse à domicile ce samedi (30-12). La sixième cette saison après neuf journées, la troisième de rang, mais seulement la première à Yves-du-Manoir. Et voilà les Héraultais empêtrés dans les profondeurs du classement puisqu'ils sont désormais 13e à trois longueurs de Bayonne, le premier non-relégable. Il va falloir vite réagir du côté de Montpellier.

LE JOUEUR :  : 

Mark Gasnier (Stade français)

L'ailier ou centre australien du Stade français a certainement réalisé sa performance la plus aboutie sous le maillot parisien vendredi contre Brive lors du quatrième match sans défaite de son équipe. L'ancienne star du XIII était très attendue à son arrivée en France en début de saison dernière mais avait beaucoup déçu depuis. Alors qu'on le pensait en danger après l'éviction d'Ewen McKenzie, il a apporté la meilleure des réponses face à l'équipe corrézienne. Enfin un match référence à XV bien qu'il revenait tout juste de blessure. Décisif sur l'essai de Boussès, auteur d'une superbe performance globale et surtout d'un doublé, son premier dans le Top 14, Mark Gasnier a prouvé qu'il fallait compter sur lui pour la suite de l'exercice 2009-2010.

L'ESSAI :  : 

Marcelo Bosch (Biarritz)

La première mêlée de cette rencontre était très attendue. Elle a pu se jouer à la 7e minute. Située au niveau de la ligne médiane avec introduction pour les locaux, cette première épreuve de force était parfaitement gérée par Biarritz, dont le pack parvenait à faire tourner idéalement son homologue pour isoler la troisième ligne adverse et lancer le jeu au large. Alors qu'un appel était effectué côté fermé, Dimitri Yachvili sortait le ballon grand large pour Julien Peyrelongue. D'une magnifique sautée, ce dernier trouvait Charles Gimenez qui en profitait pour prendre l'intervalle et servir Nicolas Brusque en bout de ligne dans le dos de la défense. Replacé à l'aile en raison des nombreuses absences, l'ancien international français feintait une première remise avant d'accélérer, d'éliminer deux adversaires et d'offrir un ballon d'essai à l'intérieur à Marcelo Bosch. L'Argentin concluait l'action.

LA STAT :  : 

4 (Clermont)

Grâce à son succès bonifié sur Bayonne (38-13), Clermont a ravi la première place du Top 14 au champion de France en titre, Perpignan. Et en neuf journées, c'est tout simplement la quatrième fois que le club auvergnat se trouve en position de leader. Derrière, l'Usap a été première au classement à deux reprises. Une statistique qui, au tiers de l'exercice en cours, démontre l'excellent début de saison de l'ASMCA. Sûrement l'équipe la plus régulière et performante jusqu'à présent.

LA DECLA :  : 

Jean-Philippe Genevois (Bourgoin)

"On savait que ce match serait avec une pénibilité de leur part qu'on attendait. Sur la durée, on savait qu'on pouvait reprendre le dessus. Je pense qu'on n'a pas faibli en ne perdant pas le cap et en inscrivant trois essais. C'est un résultat positif, dommage qu'il ne soit pas bonifié. La priorité était de gagner et de remonter au classement. Le contrat est rempli. Maintenant, on va passer à la Coupe d'Europe qui va nous servir d'accélérateur dans notre saison. On a tous envie de refaire quelque chose de grand dans cette compétition. C'est un de nos objectifs et on va tout mettre en œuvre pour s'y atteler", a déclaré le talonneur berjallien après la victoire de son équipe sur Albi (26-16).

 - Rugbyrama
 
 
 
À ne pas manquer
  • Abonnement

    Gérez votre abonnement ou abonnez-vous à Midi Olympique, le journal du rugby : voir toutes nos offres…

  • La chronique de Pierre Villepreux

    Ancien international français, il a également été entraîneur du XV de France et reste encore aujourd'hui un des personnages phare du rugby Français.

  • Toutes nos vidéos

    Retrouvez toutes nos vidéos de rugby…

Suivre Eurosport.com
 
Sur Facebook
 
Sur Twitter
 
Sur Mobile
iPhone | Android |